L’équipe SRT se renforce pour les 24 Heures de Spa

 

 Après les quatre premières manches du Championnat GT- FIA, les pilotes du Team SRT  Christophe Bouchut et Xavier Maassen occupent une belle seconde place au classement provisoire. Le prochain rendez-vous les très prestigieuses 24 Heures de Spa, l’épreuve la plus mythique de la discipline attribuant un barème de points doublé, l’équipe SRT a donc fait appel à deux autres pilotes expérimentés pour renforcer son habituel duo de pilotes et leur permettre ainsi de confirmer les brillants résultats obtenus depuis le début de saison

Le jeune espoir Belge Maxime Soulet et le Suisse Christophe Pillon ont donc été retenus pour épauler Bouchut-Maassen

 

"C’est à l’issue du Test-Day  que Christophe Pillon et SRT sont parvenus à un accord", a annoncé  Patrick Selleslagh, team-manager. Lequel ajoute :

"Les deux parties étaient satisfaites des résultats de cette journée-test, et les négociations n’ont pas duré très longtemps. En Belgique, Pillon n’est peut-être pas très connu, mais avec deux succès de catégorie aux 24 Heures du Mans à son palmarès, il possède une solide expérience des courses d’endurance. "

Ajoutons qu’il connaît bien le tracé du toboggan ardennais et qu’en 2005, il avait fini sur le podium de la catégorie LMP2 en se classant second lors des 1000 Km de Spa. Il a aussi déjà roulé en FIA GT1 avec des écuries de renom : Larbre Compétition – Belmondo et JMB.

Comme lui, Maxime Soulet, rejoint aussi l’équipe SRT. Un Team qu’il connaît très bien. C’est en effet la troisième fois que le jeune espoir  Belge va disputer la fameuse épreuve Ardennaise  avec l’équipe que dirige Patrick Selleslagh. N’oublions pas qu’à son palmarès figurent également deux succès aux 24 Heures de Zolder avec ce même team SRT avec la Corvette C5-R.  

"SRT se montre extrêmement content et vraiment satisfait des résultats de cette journée des Test-Day en vue des 24 Heures", conclut Patrick Selleslagh lequel poursuit :

 "Nos pilotes étaient ravis eux aussi, et en fin de journée, seul Marcel Fässler s’est montré plus rapide qu’eux. De plus, nous avons énormément bossé avec Michelin sur le set-up de la voiture, avec pour objectif de jouer la victoire aux 24 H de Spa."

Ajoutons que ces 24 Heures de Spa débuteront le mercredi 30 juillet par la traditionnelle parade dans la ville, tandis que les essais libres et qualificatifs auront lieu jeudi et vendredi. Le départ de la course étant donné le samedi 2 août, à 16 heures.

Gilles Gaignault

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply