Succés pour le Concours d’Elégance du Parc de Saint Cloud

Après plusieurs années sans «  Evénement  » à Paris depuis la disparition du fameux et très couru  rendez-vous Louis Vuitton de Bagatelle puis l’expatriation du Grand Prix de l’Age d’Or à Dijon , le Groupe LVA (La Vie     de l’Auto, Rétroviseur et Autorétro ) cherchant à renouer avec ce              « glorieux  » passé et la tradition des Grands Concours d’Elégance Automobiles du siècle passé, nos confrères des Editions LVA donc ont      été les brillants initiateurs et artisans de cette toute première édition du ‘’Grand Concours d’élégance‘’ de Saint-Cloud, ce week-end.

 

Cette magnifique manifestation  complètement dédiée à ‘’ l’élégance’ ’ automobile a fait la part belle au rêve en dévoilant la «  mythique »   Bugatti Royale Coupé Napoléon.

Le coupé « Napoléon » voiture personnelle d’Ettore Bugatti est l’un des  sept châssis de Bugatti Royale fabriqués entre 1926 et 1933 dans les célèbres ateliers de Molsheim.

Pour les collectionneurs du Monde entier il s’agit sans aucun doute de la voiture la plus ‘’prestigieuse’’ au monde.

 



Admirer ses lignes pures est un réel bonheur (auquel seuls les visiteurs du célèbre Musée Schlumpff de l’avenue de Colmar à Mulhouse ont à l’année    le droit).

La voir exposer en dehors est rarissime.    

              

C’est la raison pour laquelle les organisateurs du groupe LVA ont réussis un coup de maitre !!

Quant à la voir rouler c’est la un privilège tout à fait exceptionnel et pas ou peu courant….

Mais outre ce véritable «  bijou »  que dis-je ce «  diamant  » les visiteurs fort nombreux ont pu également admirer bien des  ‘’ belles ‘’ du passé lors des deux Concours d’Elégance parfaitement animés et orchestrés par deux connaisseurs, Bruno Leroux et Yves Geniés et proposés le samedi et le dimanche.

Lesquels furent très suivis et appréciés si l’on se réfère aux remarques entendus…

 Parmi les somptueuses automobiles présentées, nous avons aussi particuliérement appréciés cette Harris Léon Laisne de 1930 carrossée par Million Guiet.Parallèlement, l’étude de ce cher commissaire Hervé Poulain proposait samedi en diurne une vente aux enchères. Laquelle présentait quelques belles pièces : Hispano – Delage – Bugatti.

Sans oublier non plus la trés jolie Citroën SM cabriolet commandée en 1971 au fameux carrossier de Levallois Henri Chapron.

Voiture appartenant toujours à la Présidence de la République et destinée aux défilés officiels.

Elle fut inaugurée pour sa toute première sortie officielle le 15 mai 1972 par le Président Georges Pompidou lequel accompagnait sa Majesté la Reine Elisabeth d’Angleterre et son mari le Duc Philippe d’Edinbourg.

Sans oublier quelques bolides qui s’illustrèrent eux sur les circuits. Comme une BRM  ex  Jean Pierre Beltoise, présent d’ailleurs dans le jury du Concours d’Elégance.


Quoiqu’il en soit, ce rendez-vous est assurément à renouveler. Le cadre s’y prête à merveille à deux pas de la capitale.
 
Gilles Gaignault

  

Salons

About Author

admin

Leave a Reply