Fin de l’aventure pour Philippe Vandromme et Frédéric Vivier…

 

« Je veux l’arrivée de la Transorientale au pied de la Muraille de Chine »

Ces propos émanaient de notre gentil GO (René Metge).

Un parcours effectué hélas  »uniquement »  en liaison et en convoi pour rallier le site de Huangya Guan devant la Grande Muraille de Chine.

38 Motos, 1 quad, 29 autos et 14 camions terminent finalement cette première Transorientale.

Les concurrents autos motos et camions encore présents pour cette dernière étape de la Transorientale 2008 ont parcouru  ce samedi les 650 derniers kilomètres en convoi à travers la Chine pour une arrivée célébrée au pied de la Muraille de Chine, à 180 Km à l’est de Pékin.

 

Un grand mouvement de soulagement pour les rescapés (29 autos classées à l’arrivée sur 51 au départ) qui arrivèrent à la nuit tombante dans une brume épaisse, sous les applaudissements des habitants de la région.

La Muraille de Chine court sur plus de 5 000 Km du désert de Gobi à la Mer Jaune.

Exactement et rigoureusement le parcours Chinois de cette Transorientale 2008. !

Malheureusement, Philippe Vandromme et Frédéric Vivier, qui ont dû abandonner au matin de la dernière spéciale, après avoir concouru 9 000 Km des 11 000 Km de la course, n’auront pas vu la Grande Muraille qu’ils attendaient samedi.

Bloqués depuis jeudi 12h au milieu des dunes dans un désert extraordinaire, ils n’ont pu en sortir que samedi à 5heures du matin et ont du enchaîné ensuite une course-poursuite longue de… 1 500 Km sans dormir ! Cap vers l’Est toute.

Il leur a manqué 6 petites heures pour atteindre la Grande Muraille, et c’est plutôt le Sofitel de Pékin qu’ils ont rejoint dimanche à 1h30 du matin après trois jours  de galérien sans dormir et quasiment sans rien avaler.

Ainsi se termine pour eux la grande aventure de la Transorientale 2008…

Une aventure faite de découverte, de galère, de passion mais une réelle et véritable aventure humaine!

 Sans équivalent…

Nous y reviendrons plus en détail dés leur retour en France pour un petit résumé final sur cette vraie épopée qu’ils ne sont pas préts d’oublier…

Sport

About Author

admin

Leave a Reply