DTM au Norisring : Jamie Green offre un nouveau succès à Mercedes

 

Laurent Aiello reste toujours le dernier pilote à avoir gagné en DTM au volant d’une Audi au Norisring ! C’était en 2002…

Depuis la victoire -exception faite d’une année ou Opel l’avait emporté – n’a jamais échappé à Mercedes.

     Victoire pour Jamie Green et Mercedes

Cette année encore la firme aux étoiles réalise un beau doublé grâce à l’Ecossais Jamie Green et au Franco-canadien Bruno Spengler. Les deux hommes occupaient la première ligne mais dans le désordre, la pole ayant été conquise par Spengler.

Toutefois Green s’est engouffré en tête des le premier virage, Spengler n’ayant d’autre solution que de lui laisser le commandement.

Jamie Green

 

Il faut dire que la bataille a été rude tout au long des 74 tours et que seule moins d’une demi-seconde les séparent sous le drapeau à damiers !!!

Ce qui en dit long sur la lutte que se sont livrés les deux pilotes Mercedes.

  Bruno Spengler

La troisième place sur le podium revient au meilleur des pilotes Audi cette saison Timo Scheider et victorieux à deux reprises dont l’épreuve d’ouverture à Hockenheim qui termine à 2’’191.

Scheider précède son équipier Mattias Ekström Champion, en titre DTM  qui se classe quatrième dans les roues de Timo, 0’’345 séparant les deux Audi à l’arrivée !!!

     Timo Scheider

     

Ensuite on trouve trois autres Mercedes celles de Gary Paffett, de Paul di Resta et de Bernd Schneider.

«  Monsieur Le Mans «  alias Tom Kristensen, le Danois finit lui huitième.

Pour en revenir à la course, Spengler (Mercedes) et Scheider (Audi) étaient les deux premiers au vingt-cinquième tour à rejoindre leurs stands pour le premier arrêt –ravitaillement obligatoire. Suivis les tours suivants par l’ensemble du peloton.

Au trente-cinquième passage, Gary Paffett et Bernd Schneider ouvraient le bal du second pit-stop. Le leader Jamie Green ne s’arrêtant lui qu’au quarantième tour.

Visiblement trop pressé et désireux de conserver sa place de leader, Jamie repartait  trop précipitamment de son box avec le tuyau de ravitaillement accroché à son réservoir… Lequel allait heureusement tomber dés le premier freinage !!!

Permettant ainsi au Britannique de foncer vers sa seconde victoire cette année après celle empochée au Mugello.

           Mattias Ekström

En dépassant pour le gain de la troisième place lors du dernier tour son équipier Ekström, Timo Scheider parvient à scorer quelques points précieux supplémentaires.

Qui lui permettent ainsi de conserver le commandement du classement général provisoire.

Mais avec …  un seul et infime petit point d’avance sur le vainqueur du jour.

Scheider totalisant dorénavant 32 points contre 31 à Green.

Paul di Resta occupe le troisième rang avec 26 points

Il faut préciser que Timo Scheider et Mattias Ekström ont profité des problèmes de Paul di Resta et Martin Tomczyk : le premier a fait un tête-à-queue alors que le second est sorti de la piste.

Gary Paffett prend lui une belle cinquième place  justement devant Paul di Resta, Bernd Schneider et Tom Kristensen. Le Danois a perdu de précieuses places en commettant des petites erreurs de pilotage, rares pourtant chez lui !

De son côté Ralf Schumacher était neuvième à quelques tours de l’arrivée mais il a fait un tête à queue au premier virage,  d’aprés lui probablement à cause d’un problème technique. L’ancien pilote de F1 a dû abandonner.Mais il est toutefpois classé dix-septième.

Mathias Lauda termine donc neuvième devant Maro Engel, Susie Stoddart, Markus Winkelhock, Oliver Jarvis et Mike Rockenfeller.

        

Alex Prémat

Quant à Alexandre Prémat qui pilote on le sait une Audi version 2007 bien moins performante que le modèle 2008, il termine et c’est somme toute logique plus loin.

La course fut difficile pour Alex. le Français était bien parti conservant sa dixième place -chérement acquise lors des essais chronométrés – dans les premiers tours mais il a perdu de nombreuses places lors de son premier ravitaillement. Il termine finalement seulement 15ème.

Classement de la course du Norisring

1 Jamie Green  (Mercedes) 74  tours

2 Bruno Spengler (Mercedes)  à 00.467
 
3 Timo Scheider (Audi) à 02.191
 
4 Mattias Ekström (Audi) à 02.536
 
5 Gary Paffett (Mercedes) à 14.402

6 Paul di Resta (Mercedes)à 18.026

7 Bernd Schneider ( Mercedes) à 19.577

8 Tom Kristensen (Audi) à 23.040
 
9 Mathias Lauda (Mercedes) à 32.168

10 Maro Engel (Mercdes) à 33.578

PS :

Gary Paffett a finalement été " exclu " de sa cinquième place, sa Mercedes accusant seulement 1042 kilos sur la balance au lieu des… 1045 requis !!

DTM

About Author

admin

Leave a Reply