Vandromme-Vivier : Les naufragés du désert Chinois !

TRANSORIENTALE ETAPE 15

 

 

Date de l’étape : 27/06/2008

 

Villes de départ et d’arrivée : Bayan Hot  ->  Hohhot

 

Spéciale : Lang Shan Pao  ->  Shih La Chao

 

Distance totale (spéciale) : 740km (121km)

 

 

 

 

 

Abandonner si près du bout mais arriver à la Grande Muraille

 

 

Le Buggy numéro 217 n’a pas pris le départ de la dernière spéciale de la Transorientale 2008 mais il finira cependant la course hors classement.

 

 

Cette dernière spéciale de la Transorientale, une spéciale courte mais très difficile proposait 121 Km de dunes et de pièges avec notamment des entonnoirs à franchir et un road-book du coup réduit à sa portion congrue…

 

Tout pouvait encore se jouer dans cette dernière spéciale courte en kilomètres mais pouvant se révéler très longue en temps !

 

 

Au départ ce vendredi matin, Pékin était encore très loin pour les concurrents épuisés après trois longs jours de  galères vu les difficultés  rencontrées et jamais vues auparavant !

 

 

Cette ultime spéciale, Philippe Vandromme et Frédéric Vivier malheureusement ne la disputeront pas.

 

Suite au bris de leur triangle de suspension au milieu des dunes jeudi matin, l’équipage parisien était condamné à attendre son assistance.

 

Ils étaient quinze véhicules dans ce cas jeudi soir, parsemés  tout le long de la spéciale, à dormir à la belle étoile, dans le silence et l’immensité de ce désert sans fin.

 

René Metge a cependant déconseillé aux camions d’assistance de reprendre la piste, sous peine d’y rester également.

 

C’est donc un véritable « balai aérien » qui a été mis en place pour secourir les brebis égarées : pour les assistances, il s’agissait ce vendredi matin de retourner au départ de la spéciale d’hier et de préparer l’intervention mécanique.

 

 

En début d’après-midi, René Metge les a rejoints en hélicoptère et a déposé un à un les mécaniciens et leurs pièces près des bolides blessés et des équipages exténués par manque de nourriture et de sommeil et surtout de déception de devoir abandonner, impuissants.

 

 

Philippe Vandromme et Frédéric Vivier ont donc passé plus de 24 heures seuls dans les dunes, sous un soleil de plomb et sans rien pouvoir manger. Après le passage du dernier camion et son aveu d’impuissance, ils ont attendu leur berger durant 24 longues heures !!!

 

      Le Buggy Schlesser du vainqueur Monterde

 

 

Actuellement, ce vendredi en milieu de journée ils sont à la fin de leur intervention mécanique et leur mécanicien est en train de remonter les dernières pièces sur le buggy, après une intervention de deux petites heures compliquées mais avec au bout à la clé une réparation réussie.

 

 

 Philippe Vandromme lassé, crevé, épuisé et déçu lâchait:

 

"Cette nuit dans le désert couronne les quatre jours de galère que nous venons de vivre… Et dire que tout est parti de notre problème de vérins pneumatiques… Ensuite ça a été l’enchaînement infernal qui nous a conduits à notre abandon.

Mais la galère n’est pas terminée car, même si le buggy est maintenant réparé, nous sommes toujours plantés au milieu des dunes et il va falloir en sortir. Nous avons mis quatre bonnes 4 heures hier à arriver ici… et il paraît que le meilleur moyen est de retourner sur nos pas, et donc de prendre les dunes à l’envers… ou elles seront encore plus dures à escalader…

Nous avons deux choix possibles : Soit nous ne galérons pas trop et nous rejoignons le dernier bivouac à 1000 Km de là ce soir, soit notre objectif est l’arrivée à la Grande Muraille demain après midi et nous faisons les 1700 Km en deux fois…»

 

 

Et le naufragé de conclure dans un sursaut :

 

« L’objectif qui nous fait tenir depuis le début, c’est cette Muraille de Chine. Nous allons y arriver coûte que coûte, malgré la fatigue, la faim et les embûches !

Nous ne regrettons toujours pas d’être ici. Cette aventure est fabuleuse et pour Fred et pour moi, c’est un véritable dépassement de soi et une vraie histoire de potes…"

 

 

Classements de l’étape 14 (Jeudi):

 

 

1     Kahle          (Honda)           04h11’51

 

2     Monterde    (Schlesser)      04h24’51

 

3     Gibon          (Bowler)           04h33’56

 

4     Martin          (Bowler)          04h55’55

 

5     Yong            (Zhengzhou)    05h01’37

 

27   Vandromme  (BatBuggy)     12h43’00   dont  03h de pénalité

 

 

 

 

 

Classement général après l’étape 14

 

 

1    Monterde          (Schlesser)   32h12’26

 

2    Gibon                (Bowler)        35h41’38

 

3    Kahle                 (Honda)        36h46’26

 

4    Pelichet             (Bowler)        36h51’50

 

5    Martin                (Bowler)        40h33’12

 

26   Vandromme      (BatBuggy)   63h50’07 dont 12 heures de pénalité

Sport

About Author

admin

Leave a Reply