Du Rififi à Gueux

 

Le circuit de Gueux continue de faire des remous !

Après que depuis plusieurs années une association dénommée «  Les Amis du circuit de Gueux » présidée par un pharmacien local, Gérard Cuif ait entrepris avec succès la rénovation des anciennes installations de l’ancien circuit rémois, théâtre de multiples courses Internationales de renom, comme les Grands Prix de France ou les non moins fameuses 12 Heures de Reims, un promoteur privé et organisateur réputé d’événements, Franz Hummell a lancé avec succès en septembre dernier une manifestation automobile.

Laquelle appelée WEEA (Week-end de l’Excellence Automobile) avait rassemblée plus de 25.000  passionnés, parmi lesquels bon nombre d’acteurs du milieu de la course automobile:

Pilotes- journalistes- firmes- importateurs.

Tous accourus à l’idée de vivre   " la " renaissance du circuit de Gueux, si longtemps espérée.

 

Emmenée par Jean Alesi, invité d’honneur et parrain de cet événement et qui pour le plus grand plaisir des spectateurs avait accompli de nombreux tours du tracé champenois au volant de l’ancienne Mercedes de Grand Prix, victorieuse à Gueux pilotée par l’inoubliable pilote Argentin Juan Manuel Fangio couronné cinq fois Champion du Monde!

Franz Hummell prépare d’ailleurs déjà la seconde édition du WEEA  inscrite au calendrier les 13 et 14 septembre prochains.

Rencontré justement le week-end dernier lors du Grand Prix de France à Magny Cours dans la loge Mercedes, Jean Alesi nous a d’ailleurs confirmé sa présence le samedi 13 septembre prochain – le 14 il sera à Monza pour le GP d’Italie – tout comme Mercedes qui amènera de nouveau un bolide au palmarès prestigieux.

Pourtant si côté sport tout semble se mettre de nouveau en place avec de surcroit la venue et l’arrivée de nouveaux partenaires, côté coulisses c’est le … bazar !  

Clochemerle…

Qu’on en juge :

Le maire de Gueux nouvellement élu en mars dernier, Monsieur Jean Pierre Mazareel vient de présenter sa démission !

En effet, entre les défenseurs du circuit et de ses installations en cours de rénovation et les adversaires partisans eux de la démolition, le bras de fer se poursuit…

Au cours d’un récent  conseil municipal il y a quelques jours, Gérard Cuif le Président des Amis du circuit et plusieurs membres ont fait l’objet d’attaques !!!

Il leur est reproché tout bêtement de rénover – bénévolement , faut t’il le préciser – les installations vieillissantes et qui depuis deux – trois ans retrouvent toutes leurs couleurs d’antan … 

Prècisons encore que Gérard Cuif a demandé  le classement des installations du circuit. Le dossier est en cours. Et l’affaire se présente bien selon nos sources.

D’où le courroux de certains opposants ivres de rage…  toujours selon nos sources en Champagne !!

Dont le notaire, un certain Maitre Hubert Crozat.

Lequel aurait même déclaré : «   Si cela ne tenait qu’à moi, je ferais raser toutes les installations !  »

Devant tant de bêtises, l’ancien maire Claude Bien pourrait bien retrouver son fauteuil.

 Lorsque l’on sait que c’est lui qui est à l’origine de la demande de classement, on ne peut qu’espérer son retour aux affaires. Car la commune de Gueux est propriétaire des terrains ou se trouve le site et les installations du circuit de Gueux.

Max Rousseau le cultivateur et ancien propriètaire les lui ayant vendu pour quelques francs il y a une bonne vingtaine d’années : 6,50 frs le m2

Selon nos dernières informations, une réunion avec les personnalités politiques locales dont Catherine Vautrin ancien ministre d’un gouvernement Chirac et députée de la région se serait déroulée il y a quelques jours en présence de Franz Hummell.

Le but ?

Procéder dans les plus brefs délais au classement du site de Reims-Gueux.

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply