Menace de grève des pilotes de F1 !!!

La nouvelle est venue dans la soirée hier mercredi.

Le monde de la F 1 est en ébullition…

Les pilotes menacent de faire grève si la FIA  n’examine pas le dossier sur «  l’absurde chantage » qu’ils subissent et concernant leur  ‘’ super licence ‘’

La menace, selon le site allemand d’Auto Motor und Sport, toutefois, n’implique pas que celle-ci soit mise en application dés le Grand Prix de  France prévu en fin de semaine à Magny-Cours.

 Mais les pilotes envisagent très sérieusement le «  boycott » début juillet à l’occasion du Grand Prix d’Angleterre à Silverstone.

 La FIA à nouveau sur la sellette!

Qu’est-ce que les pilotes, représentés par le GPDA demandent ?

Ils exigent qu’il  leur soit retourné les très grosses sommes d’argent déjà payé à la FIA et demandent aussi et surtout la convocation d’une réunion, probablement à Magny-Cours, avec le Président de la Fédération Internationale l’indésirable Max Mosley. 

Lequel n’est surement pas le bienvenu ni invité au Grand Prix de France après la prise de position très ferme et « anti Mosley » du Président de la FFSA , Nicolas Deschaux lors de la fameuse Assemblée Générale de la FIA du mardi 3 juin dernier !!!

Qu’en est-t’il de la super licence ?

Auparavant les pilotes la payaient 1.500 euros, un chiffre raisonnable.

Aujourd’hui, elle leur est facturée 10.000 euros en début des saisons !
Ensuite, pour chaque point glané, ils doivent ajouter  250 euros aux 1.500 euros du début d’année…

Ainsi pour obtenir sa Super licence 2008, le Champion du Monde le Finlandais de Ferrari Kimi Raikkonen a dû payer plus de 200.000 euros !!

Même Lewis Hamilton et Fernando Alonso ont réglé des sommes vertigineuses. Une vraie folie, qu’ils estiment totalement injustifiée…

La FIA fait valoir que cet argent est investi dans… la sécurité mais les pilotes affirment qu’il n’est pas juste de payer pour « le simple droit d’effectuer leur job ».

Comment se terminera cette nouvelle affaire qui met une nouvelle fois en cause la FIA ?

Les pilotes semblent vouloir réactiver leur association le fameux GPDA (Grand Prix Driver Association)

Pourquoi seulement maintenant et pas lorsque ce règlement a été mis en œuvre?

L’une des principales raisons est que le Président de la FIA a perdu toute crédibilité depuis la divulgation dans tous les médias de ses frasques sexuelles, et que la FIA en subit le contre coup. L’heure de la remise en cause de son autorité est donc venue.

Peut-être ont – t’ils enfin compris que l’heure était venue et que la position de Max Mosley est faible?

Peut-être sans doute ont- t’ils reçu le soutien de leurs teams et la contribution de Bernie Ecclestone ? 

Lequel cette semaine  vient encore de lacher une fois de plus son ancien ami Mosley en déclarant  ce mardi au très sérieux quotidien Britannique Times que la F 1  pouvait se passer de la FIA ?

Les pilotes « en grève » à Silverstone, ce ne serait pas un événement médiatique sans précédent !

Il existe en effet « un précédent  »

Le 23 Janvier 1982 à l’occasion du tout premier Grand Prix de la saison F1 en Afrique du Sud et pour les mêmes raisons – la Super licence – les pilotes menés par le trio Niki Lauda- Gilles Villeneuve-Didier Pironi avaient fait grève.

Ils s’étaient donnés rendez-vous au lever du jour à l’entrée du circuit de Kyalami ou les attendaient un bus. Lequel conduit par un certain Benjamin Moloise les avait conduit jusqu’à un palace de Johannesburg : Le Sunnyside Park Hôtel

J’y étais, pour le compte de l’agence de presse ACP-Reuters, seul représentant des média du monde entier, ayant été informé au cours de la nuit de l’opération…

Afin que les plus jeunes ne soient pas contraints de s’installer dans les baquets des monoplaces par les patrons d’écuries, les leaders Lauda-Villeneuve-Pironi avaient trouvés cette astucieuse manière de tenir tète à leurs patrons d’équipes, à Bernie Ecclestone lequel était furieux et au défunt Président de la FIA de l’époque.

Jean-Marie Balestre avait menacé ceux qu’il appelait alors «  les rebelles » de radiation à vie…

Finalement après deux jours de tractation, les choses s’étaient arrangées pour que le Grand Prix d’Afrique du Sud ait lieu. Puis par la suite les pilotes et l’avocat Maitre Paulsen  avaient finis par conclure un «  Deal  » avec la FIA.

Qu’en sera-t-il cette fois-ci ???

Pour l’heure à la veille des premiers essais du Grand Prix de France, les pilotes ont montré leur agacement suite à l’augmentation du prix de ces super-licences, véritables sésames obligatoires pour rouler en Grand Prix.

"Ce n’est pas normal d’avoir une augmentation aussi importante allant de 500% à 600% d’une année à l’autre, a regretté Fernando Alonso, ajoutant

"On aura ce vendredi une réunion entre pilotes du GPDA (Association des pilotes de Grand Prix) et on obtiendra peut-être enfin des éclaircissements. A plusieurs reprises nous avons contactés la Fédération Internationale de l’Automobile mais sans jamais pouvoir obtenir de réponse précise."

Fernando Alonso indiquant que sa license cette année lui avait coûté plus de 200 000 euros pour la saison. L’Espagnol a confirmé ce que nous évoquions

" la possibilité d’une grève à Silverstone ".

 Bien malin qui ….

Gilles Gaignault

F1

About Author

admin

Leave a Reply