Encore des ennuis pour le Trophy Truck d’Eric Vigouroux

 

La plus longue spéciale du rallye (449 km), disputée entre Botakara et Ayaguz, deux petites villes du Kazakhstan, n’a pas vraiment réussi au Trophy Truck du Team Pro-System Racing, victime à nouveau d’un moyeu défaillant.

« Nous ne sommes vraiment pas chanceux, et la réussite nous fuit »

Déplore Eric Vigouroux qui poursuit :

 « Les ennuis arrivent toujours au mauvais moment soit au début soit à la fin des spéciales mais jamais sur les longues liaisons. Nous le payons cash et ce d’autant plus que le rallye est lancé à un rythme infernal et qu’après cette première semaine tout le monde est extrêmement fatigué.
Aujourd’hui, à 40 km de la fin de la spéciale, nous avons cassé les goujons de la roue arrière droite. La première fois, c’était de l’autre coté. Nous avions heureusement de quoi réparer, et au final, en ajoutant deux crevaisons, nous perdons 2h30. Comme nous n’avons plus aucune chance au classement général, sportivement nous nous sommes également arrêtés pour aider un équipage lituanien qui s’était posé sur une dalle de pierre. »

 En conclusion, Eric ajoute :

 « les ennuis qui nous accablent prouvent une fois de plus qu’une révision totale et complète du Trophy Truck est nécessaire entre deux épreuves. Faute de moyens, au retour du rallye de Tunisie, nous avons dû faire l’impasse sur le remplacement de nombreux éléments. Mais la réalité du terrain est venue nous rappeler cette nécessité. »

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply