Audi et Peugeot roue dans roue

Au sortir de la longue nuit mancelle, Audi occupait la tête au classement provisoire , la numéro 2 pilotée par le trio composé de " Monsieur Le Mans " alias le brillantissime Tom Kristensen – sept fois déja victorieux de l’épreuve- et de l’Italien Dindo Capello et de l’Ecossais Alan Mc Nish ayant pris le commandement

Juste à l’affut derriére la voiture Allemande, à moins de deux minutes la première des trois Peugeot, la numéro 7 celle de l’équipage formé par le Français Nicolas Minassian, l’Espagnol Marc Géne et le Canadien – ancien Champion du Monde de F1- Jacques Villeneuve.

Audi -Peugeot , le duel est loin d’étre terminé car Le Mans reste Le Mans !

Une épreuve ou tout peut arriver…

Ensuite, on trouve  en embuscade la seconde Peugeot  la numero 9 celle de Franck Montagny – Christian Klein et Ricardo Zonta, classée à deux tours puis les deux autres Audi la numéro 3 du Français Alex Prémat et des Allemands Mike Rockenfeller et Luca Luhr pointéres respectivement dans le même tour que la Peugeot numéro 9  pour la premire citée et à dix tours pour la seconde

La troisième Peugeot ( Sarrazin- Lamy-Wurz ) elle est à onze tours

La première des " essence " est la Pescarolo numéro 17 (Primat-Tinseau-Treluyer ) laquelle concéde pour le moment treize tours. La seconde voiture la 16  a hélas abandonner au lever du jour , moteur cassé

Enfin la  seconde des deux Courage Oreca ( Ayari-Duval-Groppi ) encore en course occupe la huitième place a dix neuf tours des leaders mais elle posséde six tours de retard sur la Pescarolo

Sport

About Author

admin

Leave a Reply