Création de la toute nouvelle Formule Le Mans

En matière d’endurance « Le Mans » est non seulement la course la plus prestigieuse
au monde mais c’est aussi un label synonyme d’excellence qui s’exporte avec succès depuis une décennie aux Etats Unis (ALMS) et depuis cinq ans en Europe (LMS).
 
Souhaitant compléter ce dispositif au succès grandissant et accroitre son développement,
l’ACO décide aujourd’hui de franchir une nouvelle étape en lançant sa propre Formule monotype.
 
En effet, en 2009, en partenariat avec l’équipe Oreca et Hugues de Chaunac, l’ACO lancera un tout nouveau championnat prototype

 ‘’Formule Le Mans’’.
 
Ce championnat monotype, directement dérivé de la catégorie LMP2, utilisera un prototype aux performances attractives,et accessible tant au niveau sportif que budgétaire.

Le but étant pour l’ACO comme pour Oreca de répondre à la demande croissante      dont fait l’objet l’endurance auprés des jeunes et notamment au sortir du karting.
 
Dès l’ouverture de la saison 2009, l’ACO et Oreca organiseront conjointement la "Formule Le Mans Cup" et offriront ainsi aux jeunes pilotes comme aux "gentlemen drivers " la possibilité de découvrir le pilotage d’un prototype Le Mans et les circuits      de l’endurance notamment en ouverture des courses de 1000 km des Le Mans      Series.
 
Descriptif technique du prototype‘’Formule Le Mans’’ :
 
• Prototype ouvert
• Coque carbone
• Moteur V8 de 420 chevaux
 
Descriptif sportif du Championnat "Formule Le Mans Cup" :
 
• 7 meetings de course
• 2 courses d’une heure chacune par meeting
• 2 pilotes par voiture avec un changement obligatoire
 
 
Jean-Claude Plassart :
 
«En dehors des courses Le Mans Series et American Le Mans Series, il manquait        une filière pour que les pilotes accèdent aux prototypes qui font la magie des 24     Heures du Mans. Avec cette ‘’Formule Le Mans’’, nous bouclons la boucle. La très   réputée école de pilotage de l’ACO, se prépare également à proposer dés 2009            un volant «prototype» dont le gagnant accédera à la "Formule Le Mans"».
 
Hugues de Chaunac :
 
«Je suis très enthousiaste de cette initiative commune avec l’ACO. L’endurance        séduit de plus en plus de pilotes et ‘’Formule Le Mans’’ va véritablement permettre         à chacun de découvrir le pilotage d’un prototype sur les circuits mythiques de l’endurance.
C’est aussi le début d’une filière pour tous ceux qui veulent réussir dans cette     discipline exigeante où l’expérience est, plus que jamais un facteur déterminant.».

 
Les voitures seront fabriquées au Mans dans les ateliers d’Yves Courage dans la Technoparc du circuit.

Hugues de Chaunac nous a laissé entendre que l’opération commencera début septembre pour le montage des autos et ce afin d’étre fin prét à la fin de l’hiver        pour les premiers essais en vu de la saison 2009.
 
On ne peut que se féliciter d’une telle initiative car parmi les jeunes qui débarquent      du karting, il se trouve de plus en plus de candidats à une carriére dans les courses d’endurance, lesquelles font de nos jours beaucoup plus rêver que les Grands Prix        de F1 devenus totalement inaccessibles.
 
L’exemple le plus flagrant étant celui d’Alexandre Prémat brillant équipier de Lewis Hamilton lorsqu’ils roulaient ensembles en GP2.

Et qui faute de soutiens financiers a du se reconvertir vers l’endurance début 2007.
 
Une discipline ou il a  finalement " éclaté  " au sein de la prestigieuse équipe Audi.   Firme avec laquelle il risque de vivre une formidable carrière.

N’occupe t’il pas actuellement avec son équipier Mike Rockenfeller la tête du     classement provisoire de la Série LMS ?

 
Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply