Disparition d’Ove Anderson

L’ancien directeur de l’équipe Toyota de F1, le Suédois  Ove Andersson, a trouvé la mort ce mercredi matin lors d’un accident survenu à l’occasion d’un rallye historique qu’il disputait en Afrique du Sud. Anderson a percuté un  camion…

Le Suédois, âgé de 70 ans il était né le 3 janvier 1938 à Upssala fut dans les années 60 et 70 un excellent pilote de rallye et compte à son palmarès de trés nombreux succès de prestige comme le Monte Carlo qu’il remporte au volant d’une berlinette Alpine Renault en 1971 sans oublier ses triomphes à l’Acropole et au San Remo.

Il compte aussi une victoire en Championnat du Monde des Rallyes obtenue au volant lors du Safari Rally 1975 au volant d’une Peugeot 504 couru au Kenya.

Ce qui fera dire à l’époque que les voitures Françaises lui réussissaient plutôt bien…

Andersson retraité a ensuite joué un rôle clef et déterminant dans la création du Toyota Team Europe (TTE), basé à Cologne  en Allemagne et qui deviendra par la suite le Toyota Motosporrt GmbH en 1993.

Sous sa houlette, l’équipe Toyota s’est surtout principalement illustré en  Championnat du Monde des Rallyes WRC, décrochant quatre titres pilotes dont celui du Français Didier Auriol en 1994 et trois couronnes constructeurs.

Sans oublier une trés belle seconde place obtenue aux 24 heures du Mans 1999 avec entre autre le Français Pierre-Henri Raphanël.

Il a participé  ensuite à la création de l’écurie de F1 Toyota qu’il a dirigé en 2002 avant d’en devenir le consultant en 2003.

 

Nécrologie

About Author

admin

Leave a Reply