La passion de l'automobile
Flash Infos

Palmes d’or pour les Princesses

 

     De la superbe Place Vendome à Paris à Cannes, entre soleil et averses, les équipages de ce 9e Rallye des Princesses organisée par Viviane Zaniroli ont aprés une semaine " champêtre " rallié la Côte d’Azur.

Non sans un détour plein de charme pour cueillir dans les champs de coquelicots rougeoyants, les charmes d’une Provence copieusement arrosée ces derniers jours.

Du pays d’Apt, au Colorado de Rustrel avec la chaîne du Lubéron en toile de fond, cette édition 2008 a rendu son verdict sportif avant le Contrôle de Reillane,  »patrie" d’adoption de Viviane et Patrick Zaniroli.

Restait à satisfaire à la traditionnelle étape du déjeuner champêtre au Domaine de Saint-Martin, propriété de la famille du Comte de Rohan-Chabot, fondateur du Paris Saint-Raphaël féminin, l’épreuve qui inspira ce Rallye des Princesses.

Mais si les résultats étaient fixés à l’heure du repas, c’est bel et bien deux heures plus tard, face au célèbre Palais des Festivals de Cannes que les Princesses firent leur montée des marches en guise de passage officiel sur le podium final de ce 9e Rallye des  Princesses

La trés belle Karman-Ghia du duo des deux " Anne "

Le groupe des " Princesses " réuni au Domaine de Saint Martin

Pour ce qui est de la cérémonie des récompenses, organisée au Palais Stéphanie, sur la Croisette, le palmarès de l’édition 2008 a retenu, cette fois encore, quelques palmes d’exception.

 Des Princesses au look de Stars sur la non moins célèbre croisette !

Dans la catégorie Féminin Historic, la palme d’or revient à Catherine Meyer-Korber et Sarah Runzis (Mercedes 300 SL), qui signent là leur deuxième victoire finale sur ce Rallye des Princesses. Le duo suisse devance Carole Gratzmuller et Michelle Paques (Austin Lehnam) revenues de loin pour cueillir in extremis la 2e marche du podium sous les pieds de Cindy Fabre et Chris Mayne (Mazda RX-7), véritables révélations de cette édition 2008. Du côté des Classic, ce sont Isabelle Guignard et Michelle Midrouillet (Lotus Elise SC) qui enlèvent la palme devant Karine Lima et Valérie Fignon (PGO Cévennes). Quant aux équipages mixtes, le duel final belgo-belge entre les familles de Bargigli et Felot (Porsche 911) a finalement tourné à l’avantage des premiers nommés au terme d’un ultime match nul sur la dernière étape…

          L’équipe Suisse victorieuse pour la seconde année consécutive

Mais pour chacune, hier sur la Croisette, l’essentiel était surtout d’avoir terminé en beauté une aventure hors du commun, déclinée en une semaine d’exception et de liberté totale sur les plus belles routes de France.

                 Les Princesses devant leur demeure… Royale

Leave a Reply