Rallye des Princesses « Austin » en invité !

L’équipage de la voiture qui porte le numéro 36 est un peu particulier !

Non pas parce qu’il s’agit des deux jeunes femmes «  professionnelles » de la course automobile, les «  Miss »  Corentine Quiniou et Marlène Broggi  qui participent régulièrement à des compétitions et notamment le Trophée Spider Peugeot.

Non. Simplement cette voiture une Porsche comporte tout simplement … trois passagers !


Eh oui, ils sont bien 3 dans la 911 !

Marlène – Corentine et le petit « Austin » à l’arrière qui veille sur elles ! Habitué des circuits depuis le début de la saison,  cet adorable «  toutou » a pris à 6 mois le départ de son 1er rallye !

Blague à part, revenons-en à la course de nos «  Gentlemenwomen » qui arborent sur leur Porsche verte les couleurs de «  Gentlemen drivers »

Départ de Paris sur la superbe Place Vendôme lundi matin sous la pluie. Direction la Châtre au sud de Châteauroux dans l’Indre. La Chatre qui des années durant accueillait nombres d’épreuves en tous genres sur son petit circuit.

Corentine une habituée des Princesses qu’elle a d’ailleurs déjà gagnée en 2005 au volant. Marlène, dispute son tout premier Rallye et elle vit son baptême en tant que copilote !

Mais, laissons-les nous résumer leurs débuts de course :

« Pas facile mais on se débrouille comme des chefs sur les trois premières spéciales jusqu’au dernier CP (Contrôle de passage) de la journée où un changement de direction nous échappe. On pointe malheureusement trois minutes en retard avec à la clé les lourdes pénalités inévitables qui vont avec et qui nous privent forcément déjà de la victoire !

Le lendemain mardi, direction Vichy.

Marlène prend le volant de la 911 sur des routes toujours humides et on parvient à décrocher la troisième place de l’étape. La journée se termine en beauté sur le superbe circuit de Charade qui surplombe Clermont Ferrant et entièrement rénové.

Nouveau changement de poste dans la voiture. Marlène gère le chrono et le road book comme une pro et on finit l’étape à la 1ère place ex aequo ! Le bonheur retrouvé… »

Les routes auvergnates sont étroites et Corentine maitrise parfaitement le flat 6 pour faufiler la numéro 36 en descendant vers les routes sinueuses d’Aveyron.

Nuit à Rodez.

« L’Aveyron, département souvent le plus froid de l’hexagone mais qui nous a offert de splendides paysages. On a donc froid ! Logique…Le départ à 8h30 se fait avec les blousons car les vitres électriques de la voiture sont capricieuses ! »

Quatrième étape dans les Cévennes. Marlène à nouveau au volant, Corentine co-pilote.

« Les routes escarpées sont très étroites et n’oublions pas que nous sommes certes en course mais on est sur route ouverte. En plus des trajectoires et du chrono, il faut gérer les voitures à contre-sens. Et tenir une moyenne de 50km/h sur ces routes avec nos belles voitures sans assistance électronique revient souvent à rouler à fond à fond !

Beaucoup de plaisir, nous sommes ce soir jeudi à Avignon revenues cinquièmes du classement général. Nos partenaires «  Kaopral » marque de vêtements et Power Plate seront contents

Le podium va être très difficile à atteindre, mais elles restent confiantes pour la dernière étape demain, qui se termine «  à la maison  » pour les 2 Azuréennes !

Corentine vivant maintenant à Nice et Marlène à Mougins.»

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply