Augusto Farfus fait enfin gagner BMW à Pau

 

Alors que depuis le début de saison les BMW étaient outrageusement dominées d’abord par les Seat  lors des courses d’ouverture à Curitiba au Brésil puis à Puebla au Mexique puis ensuite par les Chevrolet lors de la manche Espagnole disputée à Valence,

le jeune Brésilien Augusto Farfus  le poleman a enfin permis à BMW de retrouver la victoire en s’imposant lors de la première des deux course prévu au programme du redoutable Grand Prix de Pau

Augusto Farfus  ne commettant absolument aucune faute sur ce tracé redouté qui serpente à souhait à travers la ville de Pau a effectivement largement dominé la première des deux courses ce dimanche offrant ainsi à son employeur à BMW son tout premier succès de l’année dans ce Championnat du Monde WTCC.  

Ouf, il était temps…

 

Qualifié en première ligne aux côtés du futur vainqueur, le Français Yvan Muller termine à la  seconde place, démontrant ainsi que malgré la différence de poids – la FIA ayant allégée au cours de la semaine dernière les BMW notamment -. Les Seat demeuraient toujours compétitives !

 
Après un début de championnat des plus difficiles, Augusto Farfus s’est enfin relancé dans les rues de Pau.

Le jeune Brésilien qui on le sait s’était élancé depuis la pole, a mené toute la course du départ à l’arrivée, parvenant même à creuser un gros écart de  près de vingt secondes d’avance sur  son dauphin l’Alsacien Yvan Muller.

Le Français devant son public finit second  précédant son équipier Jordi Gené et la Chevrolet de Rob Huff, qui termine à la quatrième place étant parvenu in extrémis à dépasser une autre Seat celle de l’Italien Gabriele Tarquini en toute fin de course.

Un quatrième pilote Seat  le Suédois Rickard Rydell finit sixième et complète le triomphe de la firme Espagnole de Martorell qui place quatre de ses bolides aux six premières places…. 

Belle réponse aux dirigeants de la FIA qui avaient lourdement pénalisés les Seat en accordant curieusement en pleine saison et l’avant-veille de ce Grand Prix de Pau un bonus de poids de 15 kilos aux BMW !!

Puis on trouve aux septième et huitième places Nicola Larini et Andy Priaulx.

Ce dernier inamovible  Champion du Monde de la discipline depuis trois ans s’élancera donc en pole pour la  seconde course comme le stipule le règlement de grille inversée à partir du huitième classé.

Le Britannique sait bénéficier de cette situation parfois avantageuse, laquelle lui permet  assez régulièrement de remporter la seconde course manche.

Pour la petite histoire nous préciserons tout de même que cette course a été assez vite interrompue au drapeau rouge et ce suite à un accrochage  extrêmement fréquent dés  le premier tour et impliquant le Suisse Alain Menu, l’Italien Alex Zanardi, le Portugais Tiago Monteiro et Felix Porteiro. 

Terminons enfin en saluant la très honorable victoire du local «  régional » de l’étape, le palois Laurent Cazenave qui effectuait «  une pige  »  et remporte pour ses débuts en WTCC la course dans le Trophée des Indépendants.

Andy Priaulx confirme la supériorité des BMW à Pau

Après le jeune brésilien Augusto Farfus vainqueur la veille de la première course courue dans les rues étroites et sinueuses à souhait de Pau le quel avait enfin offert à son employeur BMW une toute première victoire cette saison, c’est au tour du triple Champion du Monde le Britannique Andy Priaulx de l’emporter ce dimanche  permettant ainsi à la marque de Munich de réaliser la totale en terre béarnaise.

D’ailleurs ce second podium est très ouvert puisqu’aux cotés de la BMW de Priaulx on trouve une Chevrolet celle de Nicola Larini et une Seat celle du Suédois Ryckard Rydell.

Lauréat la veille, Farfus se classe sixième ce dimanche précédant son dauphin de la veille Yvan Muller. Rappelons que pour les secondes manches, la grille est inversée pour les huit premiers. Ceci peut parfois expliquer cela…

Cependant que le Britannique James Thompson qui termine huitième confirme les gros progrès de sa Honda.

 

Classement de la première course de Pau

1 Augusto Farfus – Brésil (BMW) 

2 Yvan Muller  – France (Seat) à  17’’851

3 Jordi Gené – Espagne (Seat) à  18’’111
 
4 Robert Huff  – GB (Chevrolet) à 19’’139
 
5 Gabriele Tarquini- Italie (Seat) à  20’’608
 
6 Rickard Rydell – Suède ( Seat) à 21’’265

7 Nicola Larini – Ialie (Chevrolet) à 22’’110

8 Andy Priaulx – GB (BMW) à  22’’478
 
9 Jörg Müller – Allemagne (BMW) à  23’’126
 
10 Alain Menu – Suisse (Chevrolet) à  23’’543
 
11 James Thompson – GB  (Honda) à 24’’144

12 Alex Zanardi – Italie (BMW) à  25’’012
 
13 Tiago Monteiro – Portugal (Seat) à 25’’417

14 Tom Coronel – Hollande (Seat) à 26’’573
 
15 Felix Porteiro – Espagne (BMW) à  36’’631
 
16 Laurent Cazenave – France (BMW) à  37’’412
 
17 Sergio Hernández – Espagne  (BMW) à  37’’783
 
18 Stefano D’Aste – Italie (BMW) à 38’’254
 
19 Franz Engstler –Allemagne(BMW) à  38’’834
 
20 Andrey Romanov – Russie (BMW) à 1’03’’206
 
21 Jaap van Lagen – Hollande (Lada) à 1’03’’847

        Belle seconde course pour le Hollandais Coronel

Classement de la seconde course

1 – Andy Priaulx (BMW 320si) – RBM – 21 Tours

2 – Nicola Larini (Chevrolet Lacetti) – RML – a 4”528

3 – Rickard Rydell (Seat Leon TDI) – Seat – a 5”000

4 – Gabriele Tarquini (Seat Leon TDI) – Seat – a 14”424

5 – Robert Huff (Chevrolet Lacetti) – RML – a 18”324

6 – Augusto Farfus (BMW 320si) – Schnitzer – a 19”968

7 – Yvan Muller (Seat Leon TDI) – Seat – a 25”140

8 – James Thompson (Honda Accord) – N Technology – a 28”203

9 – Tom Coronel (Seat Leon) – Sunred – a 39”471

10 – Tiago Monteiro (Seat Leon TDI) – Seat – a 41”636

11 – Alex Zanardi (BMW 320si) – Ravaglia – a 44”483

12 – Felix Porteiro (BMW 320si) – Ravaglia – a 53”018

13 – Jorg Muller (BMW 320si) – Schnitzer – a 55“823

14 – Stefano D’Aste (BMW 320si) – Proteam – a 1’07”324

15 – Franz Engstler (BMW 320si) – Engstler – a 1’11“915

16 – Oscar Nogués (Seat Leon) – Sunred – a 1’16”688

17 – Sergio Hernandez (BMW 320si) – Proteam – a 1’20”459

18 – Jaap Van Lagen (Lada 110) – Russian Bears – a 1’ 30”303

19 – Jordi Gené (Seat Leon TDI) – Seat – a 1 tour

20 – Andrei Romanov (BMW 320si) – Engstler – a 1 tour

21 – Pierre-Yves Corthals (Seat Leon) – Exagon – a 2 tours

Tour le plus rapide : Rickard Rydell in 1’36”268

Abandons:

Alain Menu
Ibrahim Okyay
Laurent Cavenaze

Classement provisoire du Championnat Pilotes:

 
1. Gabriele Tarquini 45 points; 2. Yvan Muller 38; 3. Ryckard Rydell 37; 4. Andy Priaulx 33; 5. Jordi Gené 30; 6. Robert Huff 27; 7. Jorg Muller 20; 8. Nicola Larini 19 ; 9. Augusto Farfus 16; 10. Alain Menu 14; 11. Tiago Monteiro 12; 12. Tom Coronel 10; 13. Felix Porteiro 9; 14. Olivier Tielemans e James Thompson 1.
 

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply