Bioracing Séries

 

 

 

 

 

 

Très attendue, la Bioracing Séries a fait des débuts remarqués sur le circuit de Lédenon. Les prototypes BRS 4.0, alimentés au Superéthanol E85, seront à nouveau en piste à Dijon les 10 et 11 mai, pour le prochain rendez-vous de la Super Série FFSA.

 

 

 

Après six mois de gestation, l’équipe de Geoscan Concept a lancé un prototype remarqué à Lédenon. Plébiscitée par son concept, l’allure des prototypes et ses performances, la Bioracing Séries a réussi son entrée dans le concert des compétitions sur les circuits Français.

 

Le règlement sportif a également fait des débuts réussis. La combinaison des meilleurs temps au tour des deux premières courses pour former la grille de départ, a offert au public gardois une dernière course très disputée, tout en respectant la logique sportive.

 

À Dijon, un nouveau paramètre entrera en jeu.

 

 

La réglementation imposant de conserver les mêmes pneumatiques pour six courses consécutives, tous les concurrents partiront avec les mêmes gommes qu’à Lédenon. Ceux qui sauront gérer au mieux leurs pneumatiques pourraient en tirer un avantage conséquent tout au long des trois courses de cinquante kilomètres.

 

À Lédenon, Geoffrey Dellus a réalisé un week-end parfait en empochant 66 points sur les 66

Possibles.

Collectionnant les meilleurs temps en séances de qualifications et en course et menant les trois épreuves de bout en bout, le Toulousain est resté intouchable et devient déjà la référence de la catégorie.

 

Ils seront nombreux à vouloir contrer l’hégémonie du prototype orange numéro 1. Bastien Brière, qui l’a toujours accompagné sur le podium sans pouvoir le faire chuter sur le toboggan gardois, tentera de prendre sa revanche sur le très rapide tracé de Dijon-Prenois.

 

Impressionnant en Bio Challenger Cup, réservée aux pilotes n’ayant jamais terminé dans les trois premiers d’un Championnat du Monde, d’Europe, de France, d’une Coupe de France ou d’une Coupe de Marque ces dix dernières années, Clément Nougaret préférait minimiser sa performance après Lédenon. Il visera à nouveau un bon résultat en Bio Challenger Cup avant d’aller se frotter à Geoffrey Dellus et Bastien Brière.

 

Les trois premières courses ont également permis à Henri Hassid (un podium), Gilles Cassou, Grégory Monod, Olivier Dupard et Frédéric Lajoux de se montrer à leur avantage. Le circuit bourguignon sera peut-être l’occasion de prendre de gros points pour eux.

 

La lutte promet d’être une nouvelle fois intense pour aller décrocher les points qui permettront au champion 2008 de bénéficier d’un volant aux 24 Heures du Mans ou en Le Mans Series la saison prochaine !

 

Classement provisoire

 

 

 

1. Dellus 66 pts

2. Brière 45 pts

3. Nougaret 32 pts

4. Hassid et Cassou 20 pts

6. Dupard 18 pts

Sport

About Author

admin

Leave a Reply