Le retour de Stephan Grégoire aux 24 Heures du Mans

Olivier Michel, le patron de l’agence événementielle Highco qui suit la carrière du pilote Français Stefan Grégoire installé à Indianapolis aux USA depuis plusieurs années, nous a annoncé ce lundi «  la bonne nouvelle » attendue depuis plusieurs semaines :

 

« Stephan Grégoire retrouvera les 14 et 15 Juin prochains les 24 Heures du Mans dans un prototype Pescarolo LMP1 de l’écurie Britannique Rollcentre Racing. Il vient d’être engagé pour co-piloter la voiture numéro 18 du Rollcentre en compagnie de Joao Barbosa et de Vanina Ickx lors de la 76ème édition des 24 heures du Mans. »

 

 

 

Stephan Grégoire s’est fait connaitre du monde automobile en 1993 lorsqu’il est parti aux Etats-Unis pour y courir ses tous premiers 500 Miles d’Indianapolis.

 

A l’âge de 23 ans, il devenait ainsi le plus jeune participant et aussi et surtout le «  Rookie » le plus rapide en qualification lors de cette édition 1993 des célèbres 500 Miles.

 

Après s’être mis en évidence lors des  journées réservées aux qualifications et réalisé des  chronos meilleurs que plusieurs anciens Champions du Monde de F1 tels que Nelson Piquet ou Nigel Mansell, Stephan Grégoire « mena  » même la course lors de cette première participation à Indy.

 

C’est dire si le jeune pilote des Vosges avait pour ses grands débuts sur l’ovale de l’Indiana déjà marqué les esprits !

 

 

 

Il a depuis lors participé six nouvelles fois à cette épreuve de légende que sont les 500 Miles d’Indianapolis. Le record pour un pilote Français.

 

D’autre part, Stephan Grégoire compte également 46 départs dans les compétitions de l’ Indy Racing League entre 1996 et 2007, ayant mené… 89 tours dans six courses différentes, se classant sept fois dans les cinq premiers et dix-sept fois dans les dix premiers.

 

Sa meilleure place reste une seconde place à Pikes Peak en 1997 ou il termina dauphin de Tony Stewart.

 

Pour mémoire  un petit rappel sur Stephan Grégoire, qui réside  donc outre-atlantique à Indianapolis.

 

Le Vosgien a commencé à courir en endurance à partir de 2003 où il fit une saison entière en American Le Mans Séries avec l’écurie JMB Racing USA (il co-pilotait une Ferrari 360 GT associé à l’ancien pilote de Formule 1, le Chilien Eliseo Salazar).

 

C’est cette année là qu’Il participa à ses premières 24 heures du Mans sur une Courage. Associé à  ses compatriotes, Jonathan Cochet et Jean-Marc Gounon, Stephan Grégoire termina  à une très honorable septième place au classement général de cette édition 2003.

 

De 2004 à 2007, il a poursuivi sa carrière en endurance en participant à plus de vingt courses de Grand-Am dans la catégorie prototype DP.

 

 

« Je suis très heureux de rejoindre l’écurie Rollcentre Racing pour l’édition 2008 des 24 heures du Mans»

 

a déclaré Stephan Grégoire qui poursuit :

 

 « Après des tests réussis en Mars dernier lors des journées LMS au Castellet, je suis maintenant impatient de retrouver la voiture. Courir au Mans sur une Pescarolo  et de plus en compagnie de la fille de Jacky Ickx est un rêve pour tout pilote»

 


Le programme 2008 de Stephan Grégoire est coordonné par le groupe de solutions marketing HighCo dont le directeur général Olivier Michel est un précieux soutien :

 

 « Nous sommes ravis d’aider Stephan Grégoire et le Rollcentre Racing dans leur programme 2008 au Mans. Les 24 heures du Mans sont la course d’endurance la plus connue au monde et nous sommes fiers de participer à cette belle aventure sur une voiture qui a terminé quatrième de la précédente édition. Cela nous donne une chance de poursuivre notre soutien et de mettre en avant le formidable défi 2008 de Stephan Grégoire qui sera un des rares pilotes à avoir couru les 24 heures de Daytona et les 24 heures du Mans sur un prototype cette année. »

 

De son côté  Martin Short, le directeur du Rollcentre Racing a conclu :

 

« Stephan apporte à notre équipe toute son expérience et sa vitesse ainsi qu’une paire de mains très sure. Il a tout de suite trouvé son aise dans notre écurie lors des essais du Castellet où il a conduit d’une manière très propre et rapide. Il a un style très calme et posé et nous sommes impatients de travailler avec lui au Mans »  

Sport

About Author

admin

Leave a Reply