DTM au Mugello : Inattendue victoire de la Mercedes de Green !

 

 

Très grosse surprise ce dimanche sur le circuit Florentin du Mugello en Toscane ou Jamie Green a triomphé, remportant une inattendue victoire au volant de sa Mercedes.

 

 

Il est vrai qu’après l’époustouflant début de saison des Audi dominatrices et imbattables lors des premières manches courues à, Hockenheim et à Oschersleben et la nouvelle pole – la troisième consécutive – de l’Audi de Timo Scheider, ce succès sur le tracé du Mugello de Mercedes est un peu inattendu …

 

Jamie Green s’est pourtant assez facilement imposé précédant même à l’arrivée une seconde Mercedes, celle de Paul di Resta déjà régulièrement placé lors des premières courses et qui confirme en Italie tout son potentiel.

 

Jamie Green a profité du très mauvais départ de Timo Scheider.

 

 

Le pilote Allemand occupait pour la troisième fois consécutive la  pole mais il a légèrement bougé et avancé avant que les feux du départ lâchant la meute ne s’éteignent. Du coup, Timo a du freiner et il a perdu du temps et plusieurs places. Ensuite comme le stipule le « sacro-saint » règlement, il a été pénalisé par un « drive through » pour s’être élancé trop tôt de sa pole sur la grille de départ.

 

Déjà à Hockenheim lors de l’épreuve d’ouverture le dimanche 13 avril dernier, Scheider auteur de la pole avait raté son envol et laisser ainsi passer son équipier Ekström, lequel l’avait finalement devancé à l’arrivée !!!

 

Pour en revenir au Mugello Jamie Green parti aux côtés de Timo en première ligne, s’est donc retrouvé en tête dès le premier virage au bout de la très longue ligne droite après le départ et ensuite le pilote Anglais n’a commis aucune faute, menant toute la course de bout en bout.

 

Derrière lui, un autre pilote Mercedes, Paul di Resta a complété le triomphe du Team Mercedes jusqu’alors dominé outrageusement par sa grande rivale l’équipe Audi offrant ainsi à la marque à l’étoile ce surprenant doublé que l’on n’attendait pas…

 

Paul di Resta

Le Danois Tom Kristensen le meilleur des pilotes Audi prenant la troisième place.

 

Et un autre pilote Mercedes Bernd Schneider finit quatrième, complétant le succès de la firme de Stuttgart, laquelle place trois de ses voitures parmi les quatre premiers ce week-end !

 

Belle revanche.

 

  

Quant à notre jeune espoir Français, Alexandre Prémat, déjà brillant lors des essais qualificatifs ou il avait réalisé au volant de son Audi modèle 2007, un excellent neuvième temps, en course il confirme terminant à une belle huitième place, synonyme de son  tout premier point de l’année au championnat.

 

Le pilote du Plessis-Pâté figurait même en sixième position en début de la course mais il a hélas cédé plusieurs places lors des ravitaillements.

 

Nullement perturbé et déconcentré au cours des derniers tours, Alex a même parfaitement résisté à la remontée du Franco-canadien Bruno Splenger se battant comme un lion pour conserver cette huitième place qui lui offrait ce précieux point.

 

Sur la ligne d’arrivée, il n’y a que… six dixièmes d’écart entre le Français et le Canadien sous le drapeau à damier !

Alex

 

Après sa pénalité, Timo Scheider ne pouvait espérer grand-chose et fort logiquement après son stop and go du départ il ne termine que dixième et de ce fait ne marque aucun point.

 

Néanmoins Timo conserve la tête du classement général provisoire du championnat totalisant 18  points soit un d’avance sur la Mercedes de Jamie Green, cinq sur son équipier Mattias Ekström et six sur le second pilote Mercedes Paul di Resta.

 

Comme on le voit le championnat DTM que l’on croyait déjà bien acquis à Audi au vu des performances alignées lors des deux premiers rendez vous d’Hockenheim et Oschersleben est complètement relancé âpres cet inattendu renversement de situation au Mugello.

Markus Winkelhock et Timo Scheider

 

Qui l’eut cru samedi après les essais ou Audi avait encore frappée un grand coup en obtenant grâce à Timo Scheider sa troisième pole d’affilée ?

Assurément peu de monde…

 

La course reste la course.

 

Comme aimait souvent à le rappeler le regretté  Ingènière Enzo Ferrari : «  Une course n’est gagnée que le drapeau franchi !»

 

Enfin, signalons l’abandon de Ralf Schumacher, lequel s’est retiré après quelques tours, à cause d’une touchette avec un autre pilote lors du départ.

 Ralf

 

Classement de la troisième manche DTM au Mugello

 

1 Jamie Green  (Mercedes) 

2 Paul di Resta (Mercedes) à 3’’166

3 Tom Kristensen  (Audi) à  5’’313

4 Bernd Schneider (Mercedes) à  9’’410

5 Oliver Jarvis (Audi) à 15’’037 

6 Mattias Ekström (Audi) à 15’’798 

7 Markus Winkelhock  (Audi) à 16’’989 

8 Alexandre Prémat (Audi) à 22’’656

9 Bruno Spengler  (Mercedes) à 23’’260

10 Timo Scheider (Audi) à 23’’774

11 Maro Engel (Mercedes) à 35’’741

12 Gary Paffett (Mercedes) à 41’’366

13 Christijan Albers  (Audi) à 45’’259

14 Mike Rockenfeller  (Audi) à 55’’234

15 Susie Stoddart  (Mercedes) à 1’11’’329

16 Mathias Lauda (Mercedes) à 1’12’’233

17 Martin Tomczyk  (Audi) à 1’13’’944

18 Katherine Legge (Audi) à 1’16’’587

 

Abandon

 

Ralf Schumacher (Mercedes)   

Timo Scheider toujours leader du DTM

 

Classement général provisoire

1  Scheider (Audi) 18 points

2  Green (Mercedes) 17 pts

3  Ekström (Audi) 14 pts  

4  Di Resta (Mercedes) 13 pts

5  Tomczyk (Audi) 12 pts

6  Kristensen (Audi) 12 pts

7  Spengler (Mercedes) 11 pts

8  Schneider (Mercedes) 6 pts

9  Winkelhock (Audi) 5  pts

10  Jarvis (Audi) 4 pts

11  Rockenfeller (Audi) 2  pts

12  Paffett (Mercedes) 2 pts

13  Prémat (Audi) 1 pt

Sport

About Author

admin

Leave a Reply