Rallye Lyon-Charbonnières

Vingt-cinq ans après sa première participation, en 1983, Dany Snobeck au volant d’une Peugeot 307 WRC a remporté dimanche le rallye Lyon-Charbonnières Rhône, première épreuve du Championnat de France 2008.

Dany a profité de la sortie de route, dans l’antépénultième épreuve spéciale, de David Salanon, alors leader de l’épreuve :

 « Cette victoire, je la prends volontiers. Elle est méritée dans le sens où je n’ai pas fait de faute. J’ai conduit dans des conditions difficiles. David Salanon est tombé dans un gros piège.»  tentait d’expliquer à l’arrivée l’inattendu vainqueur.

Cette 60e édition du rallye, qui s’élançait de Charbonnières pour la première fois depuis 1947, avait un ouvreur de luxe en la personne… du quadruple Champion du Monde des rallyes WRC, Sébastien Loeb lui-même qui pilotait une Citroën C2-R2 MAX.

 

 

Leader dés la première épreuve spéciale et auteur ensuite des des meilleurs temps lors des spéciales suivantes, David Salanon est malheureusement pour lui et alors qu’il avait course gagnée parti à la faute dès les premiers kilomètres du second passage dans la onzième spéciale : Ternand – St Appolinaire.

Le pilote Yacco laisse  ainsi hélas pour lui échapper un second succès consécutif sur les routes de la région lyonnaise.

Derrière Snobeck qui n’en demandait pas tant, Eric Brunson au volant d’une Subaru Impreza WRC2002 signe pour sa part son meilleur résultat en Championnat de France en terminant au deuxième rang du classement général à un peu plus d’une minute du vainqueur.

 «Super heureux», Arnaud Augoyard complète le podium. Performance qui va trés certainement l’aider pour la suite:

,

«Nous n’avons pas encore trouvé le budget pour toute la saison expliquait-t-il.ravi de la bonne affaire avant de poursuivre :

 J’espère effectivement que ce résultat m’ouvrira des portes pour la suite. Nous devrions être en Alsace.»

La seconde épreuve du Championnat de France, le rallye Alsace Vosges, aura lieu les 17 et 18 mai.

Le classement du Charbonnières:

1. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Peugeot 307 WRC) 1h54’24"0

2. Eric Brunson – Cédric Mondon (Subaru Impreza WRC) +1’18"1

3. Arnaud Augoyard – Nicolas Baudin (Peugeot 306 Maxi) +1’41"4

4. Gilles Nantet – René Belleville (Porsche GT3) +1’50"8

5. Yves Pezzutti – Michel Gonnet (Peugeot 306 Maxi) +2’30"1

6. Jérôme Galpin – Olivier Bacle (Subaru Impreza WRC) +2’39"7

7. Ludovic Gal – Gilles de Turckheim (Peugeot 207 S2000) +2’45"5

8. Jean-Paul Grohens – Eric Treik (Peugeot 206 WRC) +3’20"7

9. Jean-Sébastien Vigion – Eric Yvernault (Renault Clio) +3’26"7

10. Olivier Marty – Ludovic Martin (Renault Mégane Kit car) +4’37"7

Championnat de France (classement provisoire):

1. Dany Snobeck 20 points

2. Eric Brunson 16 points

3. Arnaud Augoyard 16 points

4. Gilles Nantet 15 points

5. Yves Pezzutti 12 points

 

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply