Tour Auto : Départ ce mardi matin de Paris

Tour Auto : Départ ce mardi matin de Paris

 

C’est ce mardi matin qu’est donné le départ du Tour Auto depuis le magnifique Grand Palais de Paris.

 

Cette année le parcours emmènera les 200 concurrents successivement à Beaune-Vichy – Brive la Gaillarde-Avignon pour se terminer à Marseille.

 

Il y avait la foule des « Grands Soirs »  pour la soirée de présentation hier lundi et venue admirer tous ces joyaux : Le rêve se trouvait à chaque endroit .Au coin de chaque stand !

 

Du côté bien évidemment des Ferrari avec tous les plus beaux modèles ceux qui ont fait rêver des générations. Depuis les inoubliables GTO en passant par les sublissimes Daytona sans oublier les 250 type Tdf.

 

 

Mais que dire de la multitude de berlinettes Alpine présentes sur l’épreuve en très grand nombre pour rendre hommage à son créateur Jean Rédélé disparu l’été dernier.

 

Et comment ne pas évoquer les ravissantes Osca. Marque qui cette année sera «  la Reine » du Tour Auto, cinquante cinq années après son sacre au «  Tour de France Automobile ».

Fondée à Bologne en 1947  par les frères Maserati, Osca (Officine Specializate per la Construczione du Automobili) commence par fabriquer des voitures de course de petites cylindrées. Réputées pour leur légèreté les OSCA sont dotées de performances étonnantes et remporteront notamment la classe 1100cc lors des célèbres Mille Mille et ce sans interruption de 1950 à 1957.

 

Mais, on pouvait également admirer pléthores de Jaguar de tous types. Des Porsche en grand nombre et principalement celles qui brillèrent en circuit (904-906-908-910).

 

Et toute une panoplie de somptueuses  Italiennes (Lancia – Alfa Roméo – Lamborghini – de Tomaso).

 

Et aussi des Cobra – Lotus – Healey – Morgan – Corvette. Sans oublier les racées Ford Capri – Mustang – CG et Mini Cooper.

 

Bref, que du rêve sous nos yeux !

 

Aujourd’hui le Grand Palais accueillait pour la seconde fois les deux cent voitures qui prennent le départ de ce Tour Auto, la grande rétrospective du TDF Auto, course mythique dont les origines remontent à 1899 !

 

Un jour, un seul pour admirer ces «  icones  » de chrome et d’acier issues des plus belles collections du monde entier et dont la plupart sortent de leurs musées une fois l’an pour participer à cette très belle épreuve de légende.

 

Le Grand Palais fut rappelons – le, le cadre privilégié du salon de l’auto de 1901 à 1961.

 

Pour la seconde année donc les particuliers et spectateurs passionnés  pouvaient pénétrer sous le célèbre toit de verre de Paris et assister au ballet qui met en scène plus de 200 œuvres d’art mouvantes.

 

Le départ officiel sera donné en fin de matinée depuis Fontainebleau pour s’élancer sur les routes de France cinq jours durant sur 1800 Kilomètres d’itinéraire de charme ponctués de beaux circuits.

 

Les bolides rejoindront la bonne ville de Marseille laquelle accueillera pour la toute première fois l’arrivée de l’épreuve.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply