Débuts hongrois pour Simon Jean-Joseph et la C2-R2 MAX

Homologuée le 1er mars 2008, la Citroën C2-R2 MAX effectue ce week-end ses grands débuts en compétition à l’occasion du ‘Eger Rally’ (4-6 avril). Simon Jean-Joseph-Jack Boyère sont aux commandes de la Citroën préparée et suivie sur le terrain par l’équipe PH-Sport. À travers ses résultats, l’équipage Citroën entend fermement démontrer le potentiel et la compétitivité de la voiture.

Cette première épreuve du Championnat de Hongrie se dispute sur deux jours. Les 176,40 km chronométrés, répartis en quatorze spéciales, sont tracés dans les contreforts des monts Mátra et Bükk, au nord-est de la Hongrie. Le profil des routes est assez rapide avec un asphalte souvent glissant.

« Je suis heureux que Citroën continue de me faire confiance », explique Simon Jean-Joseph.

  

 

 


« C’est avec enthousiasme que j’entame ce programme européen où j’ai le plaisir de retrouver l’équipe PH-Sport. Je suis impatient de découvrir cette nouvelle épreuve, dans un pays que je ne connais pas, mais où je sais que nous sommes chaleureusement attendus. J’ai hâte de débuter la semaine du rallye qui sera bien remplie avec notamment une opération commerciale importante organisée par la filiale de Citroën Hongrie. Nous disposons du N°1…cela m’incitera à ne pas traîner en route pour éviter d’être rattrapé par les nombreuses voitures à quatre roues motrices que l’on devance. Notre objectif est d’essayer de réaliser le meilleur classement possible, solution idéale pour démontrer la compétitivité et la fiabilité de la C2-R2 MAX. »

En 2007, au volant de Citroën C2 S1600 et C2-R2, Simon Jean-Joseph et Jack Boyère sont devenus Champions d’Europe des Rallyes.

À l’occasion de ‘l’Eger Rally’, l’équipage Citroën va faire débuter en compétition la C2-R2 MAX. Commercialisée en kit par le département pièces compétition clients, cette voiture a été pensée et conçue dans le cadre de la nouvelle réglementation FIA du groupe ‘R’ dans lequel Citroën joue les précurseurs. « Il s’agit d’une évolution de la C2-R2 », précise Alexis Avril, responsable Technique Compétition Clients de Citroën Sport. « Les modifications concernent le moteur, porté à 190 chevaux, l’adoption de suspensions plus compétitives, un freinage renforcé, un train arrière réglable et une crémaillère hydraulique. »

« Il ne faut surtout pas se fier au gabarit de la voiture », affirme Simon. « La C2-R2 MAX est une redoutable voiture de course. Les améliorations apportées lui permettent de réaliser des performances tout à fait remarquables que nous allons essayer de démontrer lors des épreuves que nous allons disputer sur différentes surfaces. » La presse spécialisée ainsi que les pilotes hongrois et slovaques pourront se faire une première idée du potentiel de la C2-R2 MAX lors d’une présentation organisée ce vendredi avant la course par Citroën, en collaboration avec la filiale Citroën Hongrie sur la base d’essais de Màtraalmàs.

« La Citroën C2-R2 MAX est destinée aux clients sportifs de la Marque », détaille Olivier Quesnel qui poursuit :

« Entre la C2-R2 et la C2 Super 1600, nous avons décidé de proposer un modèle intermédiaire afin d’offrir le plus de choix possible aux passionnés qui souhaitent courir avec une Citroën. Le but du programme monté avec cette voiture, Simon Jean-Joseph, Jack Boyère et PH-Sport est de démontrer le potentiel et les qualités de notre C2-R2 MAX afin de diffuser le plus de kits possible. Par ses performances élevées et son budget de fonctionnement raisonnable, la C2-R2 MAX est la voiture idéale pour débuter en compétition. Elle possède le meilleur rapport performance/prix/agrément de pilotage. Alliant la rapidité et l’expérience, Simon Jean-Joseph sera, tout au long de cette saison, un remarquable ambassadeur de la Marque à travers ces épreuves européennes où quelques filiales et importateurs seront impliqués. »

 

 

 

 

 

 

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply