EXCLUSIF

 

C’est désormais une certitude. Une réalité !

Le Grand Prix de France de Formule 1 se déroulera dés 2009 … dans le parc du château de Versailles !

La décision sincèrement difficile a été prise conjointement par les différents responsables de cet épineux dossier qu’est le devenir du Grand Prix.

Bien sur, la déception va être ENORME  du côté de Nevers-Magny Cours ou le Grand Prix se déroulait depuis le 7 juillet 1991 et la victoire de la Williams-Renault du Britannique Nigel Mansell qui l’avait emporté précédant la Ferrari d’Alain Prost et la McLaren du regretté Ayrton Senna.

Mais dans la Nièvre on ne se faisait guère d’illusion.

 

 

 

EXCLUSIF 

Même si une réunion dite de la dernière chance le vendredi  28  mars à l’Hôtel Matignon à Paris laissait  à penser que Magny Cours était sauvé !

C’était sans compter sur le dossier de dernière minute : Celui du Parc de Versailles. Un projet bien ficelé. Novateur.Dans un cadre idyllique et sublime. De quoi attirer les étrangers et surtout les Américains tous fous de Verressailles !

Et réalisé avec des fonds 100%  privés.

Le paddock serait installé le long du grand canal.

Difficile de lutter.

Le Grand Prix de France dans le parc de Versailles sera  le  huitième site à accueillir cette épreuve de renom.

Auparavant et avant Nevers-Magny Cours et depuis plusieurs décennies depuis très exactement le 4 juillet 1971, le Grand Prix se déroulait régulièrement sur le circuit Paul Ricard sur le plateau du Castellet dans le Var et parfois aussi sur celui de Dijon-Prenois en Bourgogne.

Avant la réalisation du superbe tracé provençal et du non moins apprécié  circuit bourguignon les Grands Prix de France se sont déroulés alternativement sur les circuits de Reims-Gueux, Rouen-les Essarts, Clermont Ferrant-Charade et du Mans-Bugatti.

Pour la petite histoire le tout premier Grand Prix de France eut lieu le 2 juillet 1950. C’est  l’Argentin Juan Manuel Fangio sur Alfa Roméo qui l’emporta devant l’italien Fagioli également sur Alfa et le Britannique Whitehead sur Ferrari. Le Français Robert Manzon sur une Simca Gordini avait fini quatrième.

 

 

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply