La carrière de Max Mosley terminée ???

La carrière de Max Mosley, l’actuel Président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) est trés probablement terminée et ce aprés les révélations stupéfiantes publiées ce dimanche par le trés sérieux quotidien britannique  NEWS OF THE WORLD !

On y découvre tout simplement le Président de la FIA en tenue légére en compagnie de cinq prostituées,  déguisées elles en … tenue Nazi !!!

On vous laisse juger mais vous livrons l’information compléte :

Voir le lien ci-dessous :

http://www.newsoftheworld.co.uk/3003_nazi_orgy.shtml

Nul doute que cette affaire n’en restera pas la… tant elle est gravissime.

Max Mosley qui se retrouve ainsi mélé au coeur de ce que les trés sélects britanniques appellent un Scandale devra réellement s’expliquer

Déja plusieurs Présidents de Fédérations appellent à sa démission estimant que ces révélations sont extrémement graves et nuisent à la bonne image de la FIA et à sa réputation.

Et ce d’autant plus qu’il y a quelques semaines Max Mosley se présentait comme le défenseur de l’HONNEUR  à l’occasion des propos racistes et injurieux tenus par des supporters locaux d’Alonso vis-à-vis de Lewis Hamilton lors des essais privés effectués sur le circuit de Montmélo au nord de Barcelone en Espagne.

Mosley étrillé par des associations juives

Des associations juives britanniques se sont indignées aujourd’hui après la diffusion d’une vidéo montrant le président de la fédération internationale de l’automobile (FIA), Max Mosley, lors d’une séance sado-masochiste évoquant selon la presse un camp de concentration nazi.

Le tabloïd News of the World a publié hier des photographies et mis en ligne une vidéo de Mosley dans une séance sado-masochiste à Londres, en compagnie de cinq jeunes femmes, dont certaines apparaissent vêtues d’un uniforme rayé de prisonnier. Selon le Times, qui parle d’une "orgie nazie", M. Mosley s’exprime en allemand et joue tour à tour le rôle d’un détenu et d’un gardien de camp de concentration.

"C’est une insulte à des millions de victimes, de survivants, ainsi qu’à leurs familles. Il devrait s’excuser. Il devrait démissionner", a réagi l’Holocaust Centre.

Dans le Times, Karen Pollock, directrice générale de l’Holocaust Educational Trust, a jugé que le fait que Mosley soit "dans une telle position d’influence et de pouvoir dépassait l’entendement". "C’est cinglé et dépravé", a-t-elle ajouté.

Source :  Agences : AFP-AP-REUTERS-UPI

.

No comment…

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply