Plateau Royal pour le Rallye de Paris 2008

 

Le traditionnel rallye de Paris toujours parfaitement organisé par Hervé Charobonneaux et son équipe de Rallystory depuis 1993 au départ de la tour Eifel, haut lieu historique n’a depuis jamais changé de lieu de départ.

A l’origine, il s’agissait d’une épreuve hivernale pour les parisiens, très vite devenue un rendez vous incontournable aussi pour une majorité de concurrents accourus des quatre coins de l’hexagone mais également de l’étranger.

Les premières années, le parcours après une boucle en Ile de France revenait à la capitale. Mais depuis plusieurs éditions celui-ci traverse dorénavant une bonne partie de la France pour toujours rejoindre un circuit important. Avec un groupe de participants de plus de 200 véhicules, le choix des pistes oblige maintenant Hervé Charbonneaux à sélectionner des tracés à grand développement acceptant cinquante voitures par plateau. Après des visites à Folembray –Trappes – Carole – Croix en ternois, le rallye s’est tout naturellement orienté vers des tracés plus longs comme Magny cours – Le Mans – Dijon – Charade ou le Vigeant.

Autant de destinations de plus raisonnables en distance depuis Paris.

 

Premier rallye de la saison pour Rallystory, traditionnellement au mois de mars, l’épreuve est sans temps impartis sur le parcours, il n’y a que des contrôles de passage sur la route et le classement reparti en classe d’âge, est fait par les épreuves de régularité en circuit, le chronométrage est réalisé avec des transpondeurs sur les véhicules et AFC micro qui met en ligne immédiatement les résultats sur son site AFC micro .com.

Pour les nouveaux concurrents, n’ayant jamais participé à un rallye, ceux-ci découvrent l’importance du road book, véritable outil pour effectuer et tout savoir sur le déroulement de l’épreuve et ses aspects pratiques.

De plus l’organisation veille à tout…

Et propose  un camion bagage mis à la disposition des concurrents. Des véhicules d’assistance suivent en outre le parcours pilotés par des mécaniciens spécialisés dans les autos de collection et d’exception.

De plus les commissaires de Rallystory sont présents sur la totalité du parcours jouant les «  Saint Bernard !  »         

 

Cette année le rallye de Paris à comme d’habitude quitter la capitale tôt le samedi matin 22 mars en direction de Magny cours, après un contrôle sur le parking du château de Sully sur Loire, puis quatre Heures en piste pour les quatre plateaux.

Depuis la piste nivernaise les concurrents ont ensuite pris la direction de Poitiers, toujours par un itinéraire de routes de campagne permettant de découvrir les richesses touristiques de la France souvent oublié et traversant le Berry et la Brenne avant de découvrir le Haut Poitou.

Le soir à l’étape du Futuroscope, tout le rallye logé sur place a eu l’agréable surprise après le dîner d’assister à un concert fantastique des After Beat…

Lesquels reprennent à merveille le répertoire complet des Beatles !

Le lendemain dimanche, courte étape de soixante Kms pour rejoindre le circuit du Vigeant, sous un grand soleil enfin retrouvé mais il faisait tout de même bien frisquet !

 Une fois de plus nous avons constaté l’importance du nombre des véhicules moderne au départ de cette édition 2008.

De rutilantes GT d’exceptions présentent pour plus de la moitié des participants. A chaque départ sur les circuits dans les plateaux composés des autos les plus rapides et prestigieuses, c’est plus de…. 20 000 Chevaux de puissance sur la piste qui s’élançaient !

Soit plus qu’un plateau de F1…

Comme on le voit, au fil des ans cette belle épreuve rassemble de plus en plus de véhicules de prestige.

Et les badauds comme les initiés en profitent pour admirer tout au long du parcours cette fabuleuse caravane de voitures mythiques.

Dont certaines ont déjà fait rêver les générations précédentes.

 

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply