Accident mortel pour Corinne Beltoise

Infatigable animatrice de la société B&B Propulsion et des Championnats de France de Caterham depuis des années avec son mari Christian Bonal, Corinne Beltoise est décédée jeudi dernier à 18 Heures à l’hôpital de Bourg Saint Maurice en Savoie.

Alors qu’elle faisait du ski avec ses deux enfants Vincent (17ans) et Marie (15ans) dans la station des Arcs, Corinne a été victime la veille mercredi d’une mauvaise chute après un vol plané de plusieurs mètres. Retombée sur le ventre, les secouristes dans un premier temps diagnostiquaient « de simples fractures aux côtes…»

 

D’ailleurs, vingt-quatre heures après l’accident Corinne blaguait déjà au téléphone avec tous ses amis jeudi après-midi et notamment avec son frère Michel.
Et ce deux heures avant sa mort que rien ne laissait présager, lui déclarant en rigolant : «  c’est vraiment cloche car cela fout les vacances en l’air »

La malheureuse était loin de se douter que deux heures plus tard, elle décéderait.

Alors, que s’est t’il passé ?

Notre amie, Jacqueline Cevert-Beltoise nous a apportée quelques précisions ce samedi :

«  Selon les médecins, Corinne aurait pu être victime d’une embolie voire d’un œdème. Mais pour en avoir le cœur net, les autorités ont ordonnés une autopsie. Laquelle se déroulera lundi»

On se souviendra longtemps du légendaire sourire de Corinne qui n’hésitait jamais à aider à l’organisation des courses du Championnat Caterham et à la bonne marche de la société B&B Propulsion qu’elle dirigeait  depuis des lustres avec son mari Christian Bonal et installée depuis son ouverture sur le circuit d’Alès.

Et nous n’oublierons pas non plus les «  fêtes  grandioses » qu’elle organisait chaque été à Orly-ville dans la propriété familiale animés par l’orchestre de Zanini.

Gilles Gaignault

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply