Speedcar séries en Indonésie

Jean Alesi remporte la première des deux courses prévues ce week-end à Sentul en Indonésie.  Sa  toute première victoire dans la série Speedcar.
 
Alesi  vainqueur, c’est un peu une surprise car l’avignonnais ne s’était qualifié qu’en huitième position. La pole étant obtenue par    .

Mais, Jean au volant de sa surpuissante voiture a avalé le peloton   frapper à mi distance. Une  fois au commandement, il  ne lui restait plus qu’a contrôler la course et à maintenir un écart  suffisant  pour éviter de voir revenir Mattias Lauda qui le suivait occupant la seconde place.

«Je suis très heureux de gagner et d’obtenir mon premier succès en Speedcar »,

a déclaré Jean Alesi, alors qu’il se dirigeait sous les applaudissements des spectateurs vers le podium. Et de poursuivre :

"Le rythme de la course était très rapide et les conditions étaient difficiles. Je suis heureux que nous n’ayons pas eu de pluie au cours de la course, je pense que c’était plus agréable pour nous tous  de rouler sur une piste sèche ».

Le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres… L’adage bien connu s’est une nouvelle fois vérifiée.
 
Héros local Ananda Mikola qui était en tête en début d’épreuve a commis une erreur.  Faute de pilotage qui lui a coûté très cher. Il a freiné trop tard pour aborder une chicane avant de rebondir à travers l’herbe.

Ensuite revenu en piste il devait hélas se retirer et  abandonner victime d’une crevaison ! Dommage pour lui…
 
Alesi de son côté parti huitième entamait son irrésistible remontée vers le commandement de la course. Il avalait d’abord Alzen et Morbidelli, lors du premier tour qui s’est déclenchée à la fois sur le premier tour. Puis, c’était au tour de Klaus Ludwig de devoir céder et laisser Alesi le passer.
 
Mathias Lauda, Stefan Johansson et Johnny Herbert  à leur tour s’inclinaient. Tout comme Mikola… sur une faute !

Il restait la moitié de la course encore à couvrir. Mais Alesi ne commettait lui aucune erreur

 Le vainqueur interrogé sur la bévue du leader provisoire Mikola déclarait :

 
 
" C’est franchement regrettable pour Mikola. J’ai été très impressionné par sa vitesse aujourd’hui. Il a juste fait une petite erreur malheureusement fatale. J’ai fait la même bêtise à Dubaï il y a deux semaines pour la manche inaugurale. Cela fait partie du jeu "

Quant au vainqueur de la manche d’ouverture à Dubaï, Gianni Morbidelli il a du renoncer sur ennuis mécaniques.
 

1  Jean Alesi  les 20 tours en 27’ 45’’48.803  

2  Mathias Lauda27  à 5.460

3 Johnny Herbert  à 10 .160 

4 David Terrien à  26.388
5 Uwe Alzen à  35.213
 
6 Nicolas Navaro à 35.419

7 Klaus Ludwig à 58.450

8 Ananda Mikola  à  1  tour

9 H. Al Maktoum à  1 tour
 
10 Fabien Giroix  à 2 Tours

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply