Peugeot a un objectif : Gagner les 24 Heures du Mans 2008

Tenant du titre en Le Mans Séries (LMS), l’Equipe  Peugeot- Total s’est fixé un double objectif pour sa seconde saison d’endurance :

Conserver d’une part  bien évidemment le titre obtenu l’an passé pour son retour sur les pistes d’endurance face à son adversaire désigné, la firme Audi.

Laquelle engagera pour la toute première fois cette année deux voitures dans cette série LMS ;

Mais Peugeot d’autre part ambitionne aussi et surtout de remporter les très célèbres 24 Heures du Mans. Cette course de légende au retentissement mondial où elle s’est d’ailleurs déjà imposée en 1992 et 1993 avec les fameuses 905.

Pour vaincre dans la Sarthe et se donner tous les moyens de l’emporter, l’écurie française engagera donc trois voitures.

« Afin d’être à égalité parfaite de moyens, au départ, avec notre principal adversaire Audi »

a déclaré Michel Barge, le directeur sportif de l’équipe Peugeot Compétition ce vendredi lors de la présentation du programme 2008 au Paris-Golf Country Club de Rueil-Malmaison dans l’Ouest Parisien.

Pour rivaliser avec le constructeur allemand au Mans, inamovible vainqueur de l’épreuve mancelle depuis huit ans la  firme Sochalienne n’a pas lésinée sur les moyens en faisant appel à de purs sprinters, tous anciens pilotes de F1

Car Michel Barge l’a rappelé :

«  Le Mans c’est devenu une course de vitesse de … 24 Heures ! »

Parmi les heureux retenus on retrouve les quatre pilotes qui faisaient déjà partie de l’équipe l’an passé ( Nicolas Minassian- Stéphane Sarrazin- Pedro Lamy-Marc Géne) et qui avaient offerts à la marque au lion le Grand Chelem :

Six succès  en LMS, 100% de pôles, 100 % de premières lignes, 100% de records du tour et 100% de victoires !!! Le tout assorti du titre en fin de saison bien évidemment. Sans oublier la belle seconde place au Mans !

Ces quatre hommes composeront donc la base de l’équipe Peugeot-Total et seront à nouveau alignés en LMS. Ils disputeront aussi les fameuses 12 Heures de Sebring au printemps prochain. Et bien sur les 24 Heures du Mans, la course mythique objectif numéro 1 de Peugeot en 2008

Des pilotes d’expérience au Mans

Pour les épauler dans la célèbre épreuve mancelle, Michel Barge et son Team-Manager Serge Saulnier n’ont pas hésités à recruter de grands pilotes possédant tous une fabuleuse expérience ayant brillés dans les Grands Prix de F1, c’est le moins qu’on puisse dire.

Au volant des trois 908 alignées au départ des 24 Heures du Mans le 15 juin prochain, Peugeot n’alignera que des pilotes aguerris et très expérimentés.

Lesquels cumulent… 393 Grands Prix de Formule 1 et aussi … 33 participations aux 24 Heures du Mans !

Franchement, difficile de faire mieux.

On retrouvera bien évidemment les deux équipages engagés en LMS : la paire franco-portugaise Stéphane Sarrazin-Pedro Lamy (champions LMS en titre) et le duo franco-espagnol Nicolas Minassian-Marc Gène.

Au Mans, ce quatuor sera accompagné d’équipiers prestigieux, tous issus de la F1 :

A commencer par l’ancien Champion du Monde en 1997, le sympathique Canadien Jacques Villeneuve, qui faisait déjà partie de l’aventure il y a un an  où il avait découvert le circuit de la Sarthe. L’Autrichien Alexander Wurz, déjà lauréat au Mans en 1996 pour sa première et unique participation.

A leurs côtés, le Français Franck Montagny, le Brésilien Ricardo Zonta et un autre Autrichien Christian Klien.

Pour compléter cette redoutable équipe, les hommes de Peugeot ont également fait appel à un dixième homme : le Français Anthony Beltoise, fils ainé de Jean-Pierre Beltoise. L’homme qui a fait rêver les fans de sport automobile dans les années 60-70, et victorieux du prestigieux Grand Prix de Monaco en 1972. Et qui assistait à cette présentation.

Anthony  qui roule depuis des années avec succès en GT-Tourisme-Porsche Cup, sera pilote de réserve. Et il participera au développement de la 908.

Pressé de questions, Serge Saulnier a notamment précisé :

« Pour le moment, la formation des trois équipages alignés en Sarthe n’est pas encore définie et arrêtée »

Avant de conclure :

« L’année dernière nous a permis de nous rendre compte que pour gagner, il nous fallait présenter une voiture capable de mener un sprint de 24 heures, et ce en exploitant toutes les possibilités de la voiture. Ce dont nous n’étions pas encore capables en 2007. »

Nul doute que la leçon a été bien retenue au vu des pilotes engagés pour cette seconde campagne.

Visiblement et on ne peut que s’en féliciter, Peugeot veut vraiment à nouveau triompher et remporter les 24 Heures du Mans

 Signalons enfin que la firme Sochalienne engagera deux voitures pour le compte de l’écurie « Peugeot Total » et une voiture sous l’appellation « Peugeot Sport Total » car réglementairement, une même écurie ne peut pas faire courir trois voitures au Mans.

Son concurrent Allemand fait rigoureusement la même chose en Sarthe depuis des années !

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply