Paris Capitale Mondiale du design automobile : Le superbe salon du Concept- Car aux Invalides

 

 

 

A l’occasion du  » Festival Automobile International  », Rémi Depoix son Président a inauguré, prolongement logique, le tout premier Salon Mondial de Concept-Car.

Jamais à court d’idées, Rémi  Depoix le dynamique et inamovible organisateur du célèbre Festival Automobile International qui fête cette année sa  XXIIIème édition nous a cette année encore réservé une bien jolie surprise !

Et dénicher encore un autre lieu magique après le célébrissime Ritz puis ensuite le non moins majestueux Grand Palais : la cour d’honneur et solennelle de l’Hôtel des Invalides !

Les Concept-cars représentent l’aboutissement absolu et audacieux du design automobile, l’avant-garde sur le plan du style comme celui de l’architecture, et suscitent auprès du public une certaine fascination et aussi une incroyable curiosité ;

Autrefois, on les appelait «  voitures de rêve » 

 

Il n’y a qu’à voir ce qui se passe dans les allées des Salons comme le Mondial de l’Automobile à Paris ou les constructeurs rivalisent tous d’imagination pour présenter des véhicules hors norme dits «  Concept-cars » et le succès que ces engins rencontrent pour bien comprendre tout l’intérêt que représentait ce  premier grand rendez-vous mondial aux Invalides.

Nul doute que les superbes voitures présentées ont vraiment exercées cette fascination sur le public. Elles sont de véritables «  icone » du design contemporain.

Parmi  toutes ces voitures d’exception, citons la BMW C Concept, la Bugatti EB18/3 Chiron, la CitroënC5 Airscape, une autre Citroën la C- Cactus, la Courrèges Zoop, la Faurecia Premium Attitude, la Fenomenom Stratos, la Mercedes-Benz F 700, la Nissan Mixim, la Peugeot 308RC-Z, la Renault Nepta, la Laguna Coupé, la Saab9-4XConcept, la Volvo XC 60, l’Aston Martin DBS, la Nissan GTR.

Bref que du «  Beau linge, de la Belle Ouvrage »

Un événement qu’il ne fallait pas manquer…

L’exposition était mise en scène par le génial architecte Français Jean Michel Wilmotte.

Les visiteurs en ont pris  Plein les yeux, plein le cœur

 

Gilles Gaignault

Salons

About Author

admin

Leave a Reply