Latvala aux commandes du Rallye de Suède

Le jeune espoir Finlandais Jari-Matti Latvala a réalisé une journée proche de la perfection ce vendredi sur les routes gelées du Rallye de Suède. Le jeune Finlandais qui nous avait déjà épaté et impressionné en fin de saison dernière est parvenu à reléguer son équipier Mikko Hirvonen à plus de quarante secondes !

Epatant mais néanmoins un sérieux avertissement pour le pilote leader de la formation Ford.
Et ce d’autant plus que son plus sérieux adversaire désigné dans la course au titre mondial, le Français Sébastien Loeb victime d’une sortie de route à  perdu beaucoup de temps et ne repartira ce samedi matin en Super rally que loin, très loin, trop loin au-delà de la cinquantième position pour oser espérer marquer ne serait-ce qu’un seul point !

Jari-Matti Latvala a aligné six meilleurs chronos consécutifs sur des routes mêlant neige fondante, terre gelée, boue et  énorme flaque d’eau.

Le tout nouveau pilote Ford a su immédiatement imposer son rythme pour creuser  rapidement un écart important sur son propre équipier, Mikko Hirvonen :

« C’est un sentiment incroyable. J’avais une bonne position dans l’ordre des départs et je savais que je devais tout faire pour en profiter. J’étais vraiment confiant avec la voiture car cette Ford est fantastique. J’avais déjà signé d’excellents chronos l’année dernière. Mais aujourd’hui est très certainement l’une des plus belles journées de ma jeune carrière.
J’ai connu quelques moments difficiles ce matin parce que je glissais trop. Mon cœur a battu fort. Mais cet après-midi, je devais garder la voiture dans les traces comme un train sur ses rails. Les conditions n’étaient pas faciles ce matin mais elles devaient être très certainement encore plus difficiles pour les premiers à s’être élancés »

Telles furent les toutes premières déclarations du héros du jour.

Derrière les deux  Ford Focus officielles, les deux autres pilotes semi-officiels, Henning Solberg et Gigi Galli offrent à Malcolm Wilson un quarté de Ford, quatre Ford se retrouvant en tête de ce Rallye de Suède.

Petter Solberg, le Norvégien ancien Champion du Monde, occupe la cinquième place avec sa Subaru Impreza précédant le surprenant Mads Ostberg, premier privé lui aussi au volant d’une Subaru Impreza.

Outre Loeb, la journée a été également marquée par la sortie de route de Chris Atkinson. Et, par l’abandon d’Andersson, victime d’un joint de culasse. Mésaventure qu’avait déjà connue son équipier Toni Gardemeister au tout récent Rallye Monte-Carlo ! Chez Suzuki qui débute en WRC, il y a de quoi s’inquiéter pour les jours à venir !

Sport

About Author

admin

Leave a Reply