24 Heures du Mans 2008

Il y a quelques semaines, début décembre 2007, le Welter Racing annonçait l’arrivée de son nouveau sport-prototype LMP2, destiné aux championnats régis par le règlement technique de l’ACO.

En partenariat avec le Groupe Salini, l’équipe de Gérard Welter a donc livré fin 2007 le premier
châssis, qui sera équipé d’un moteur V8 Zytek 3,4 litres et d’une boîte de vitesses Ricardo.

Gérard Welter résume ainsi la philosophie qui a présidé à la conception de sa dernière-née :

" Une voiture simple et moderne, tournée vers un futur écologique, capable d’accepter de multiples motorisations "

Et il confirme son programme 2008 …

Un dossier de candidature pour les prochaines 24 heures du Mans a bien sûr été déposé, comme le précise Pascal Coquin, chargé du programme WR-Salini 2008 :

" Nous sommes tous impatients de revenir aux 24 heures du Mans, course avec laquelle nous avons une longue histoire et où nous avons cette année des ambitions je pense légitimes, puisque outre la fiabilité, nous avons désormais la performance avec un moteur qui rappelons-le a remporté en 2007 la catégorie LMP2 "

Mais contrairement au passé ou WM puis WR  se concentraient principalement sur la célèbre épreuve mancelle, place maintenant à un calendrier beaucoup plus complet puisque la marque chère à Gérard Welter s’alignera aussi dans les «  Le Mans Séries » et ses six courses de 1.000 kms qui figurent donc au programme des hommes de Thorigny :

" Nous sommes engagés sur un programme à long terme et la Le Mans Séries représente l’opportunité de montrer que notre voiture est performante sur 1.000 kms. Elle a été conçue dans ce but. Cela passera d’abord par une phase de prise en main, que nous espérons toutefois la plus courte possible. Notre ambition est d’accrocher un podium en 2008, pour ensuite jouer la gagne en 2009! "

Concernant l’équipage retenu, pour piloter la WR ?

Partenaires de WR, les deux frères Philippe et Stéphane Salini seront les pilotes de la WR LMP2008, aux côtés de Patrice Roussel.

Combinant expérience et solidité, cet équipage se veut très homogène : Patrice Roussel a en effet « managé » et supervisé ses coéquipiers durant deux années au sein de l’écurie Extrême Limite dans les épreuves du réputé Championnat d’endurance « V de V  » qu’organise avec succès Eric Van de Wyver.
 
Le professeur Roussel formera donc avec eux un trio sans surprise :

"Philippe et Stéphane sont parvenus aujourd’hui à un niveau qui va leur permettre d’aborder sereinement la saison qui s’annonce nous le savons tous très serrée.
Notre but est de progresser sans brûler les étapes, tout en jouant intelligemment nos atouts : fiabilité et  vélocité
"

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply