Trophée Andros – Isola 2000

Dans la continuité de son excellent week-end à Lans-en-Vercors la semaine écoulée, Jean-Noël Lanctuit a retrouvé le chemin du podium ce week-end à Isola 2000. Le pilote du Team Kia s’est en effet immiscé entre les pilotes officiels Toyota se classant second le vendredi, entre Alain Prost et Olivier Panis !
Avec une cote en hausse, le Parisien espère maintenant pourquoi pas obtenir enfin une victoire et dés la fin de semaine à Serre Chevalier…

Rassuré par les résultats enregistrés dans le Vercors, Jean-Noël Lanctuit arrivait dans le Mercantour avec des ambitions décuplées. Vendredi, il débutait le week-end sur un bon rythme. Septième de la première manche, il donnait tout au second passage et décrochait le deuxième temps derrière Alain Prost vraiment au dessus du lot :

« J’aime bien ce circuit, il est très intéressant pour le pilotage. La voiture était top et je me sentais bien au volant. Pourtant, les immenses congères bordant le circuit masquaient quelque peu la visibilité, mais j’ai malgré cela pu boucler quatre tours sans commettre la moindre erreur. Cette deuxième place m’assure quasiment le podium, c’est parfait… »

Qualifié en pole position de sa finale, Jean-Noël se faisait pourtant griller la politesse par Olivier Panis. Il terminait deuxième et conservait ainsi cette même position au classement général :

« Nous avons fait une erreur en choisissant la pole position : j’ai pris la corde, mais ce côté était plus glacé que l’extérieur. Olivier a eu une meilleure motricité et il a réussi à prendre l’avantage. Je suis toutefois très heureux de monter à nouveau sur le podium, qui plus est entre deux anciens pilotes de F1… »

Lesté de 40 kg pour le samedi, le Parisien se préparait à une journée plus difficile. Pourtant, il signait le sixième temps de la première manche. Neuvième au second passage, il héritait du huitième rang cumulé. La finale ne changeait rien au classement de Jean-Noël, qui marquait là encore de précieux points pour le classement général.

Le pilote de la Kia Rio tire évidemment un bilan positif de ce cinquième week-end de l’Andros :

« Nous venons de vivre un nouveau week-end de grand bonheur avec toute l’équipe. Pour cette fin de saison j’ambitionne de démontrer que je suis rapide sur tous les types de circuits, sans trop me soucier du classement général. Je dois également veiller à conserver la voiture que je partage,  intacte pour que Franck Lagorce puisse lui défendre ses chances au championnat. J’attends beaucoup du week-end de Serre Chevalier, car il s’agit de mon circuit fétiche, ma piste de prédilection. Si tout va bien, je pense sincèrement pouvoir gagner le vendredi ! »

C’est donc un Jean Noël Lanctuit hyper motivé qui va débouler dans la station chère à un certain Luc Alphand

Sport

About Author

admin

Leave a Reply