Le Team Citroën prêt pour le Rallye Monte Carlo

Un an après ses débuts victorieux sur les spéciales du Monte-Carlo où l’équipe Citroën Sport avait signé un rretentissant doublé, la Citroën C4 WRC remet son titre en jeu.

Pour affronter la doyenne des épreuves marquant le début de la saison 2008, l’équipe Citroën Sport aligne deux C4 WRC confiées aux quadruples champions du monde Sébastien Loeb-Daniel Elena, et leurs équipiers espagnols, Dani Sordo-Marc Marti.

« Avec trois sites différents, le parcours est varié »,

annonce Sébastien Loeb, qui poursuit

« Les spéciales du jeudi soir sont larges, rapides et lisses. Dans l’Ardèche, c’est plus technique, étroit et parfois bosselé. Je suis ravi de retrouver le « Turini » et les routes du sud-est de la France. Avec quatre spéciales à disputer avec les mêmes pneumatiques, cette dernière étape s’annonce toutefois délicate à négocier. »

Les conditions de route rencontrées au Monte-Carlo constituent l’une de ses difficultés majeures. Avec ces spéciales sur asphalte qui serpentent dans des massifs, les concurrents doivent composer sans cesse avec des changements d’adhérence selon que la route est exposée ou non au soleil. Sur un même tronçon chronométré, ils peuvent alternativement rouler sur des portions sèches, humides ou recouvertes de glace voire de neige.

Le responsable technique de Citroën Sport, Xavier Mestelan-Pinon, plante le décor :

« Nous avons le choix entre trois types de pneumatiques. Sur routes sèches, nous utiliserons le pneu « sec à gomme tendre » qui va se révéler la seule option possible dans ces conditions. En cas de neige, nous pourrons choisir entre le « neige clouté » et « neige non-clouté ». A l’instar d’ailleurs des autres équipes, nous n’avons pas vraiment de recul sur le travail effectué sur nos voitures désormais équipées de pneus Pirelli. En ce qui concerne les évolutions de la C4 WRC, elle reçoit un nouveau moteur – le « EW » – et présente également des évolutions aérodynamiques sur la face avant. »

 

« L’équipe Citroën Sport entame cette saison 2008 de manière mesurée »

Avance de son côté Olivier Quesnel, le nouveau Directeur de Citroën Sport, qui ajoute :

« Le passage à Pirelli, manufacturier unique de pneumatiques se révèle la nouveauté de ce début d’année. Nous avons beaucoup travaillé afin de nous présenter au départ de la course avec le maximum d’informations sur le comportement de ces pneus, tout en étant conscients que nous aurons encore des choses à apprendre. Le Monte-Carlo est toujours une épreuve difficile à négocier, par son caractère et aussi le fait qu’il ouvre la saison. La concurrence s’annonce également redoutable, et pour relever le défi qui nous attend, je fais confiance à notre équipe technique qui n’a cessé d’œuvrer pour rendre la Citroën C4 WRC encore plus performante. Je pense également que nous disposons de deux équipages très compétitifs qui vont tenter de rééditer leur exploit de l’an passé. »

« Comme souvent en début de saison »

explique Sébastien Loeb. Et de conclure :

« les inconnues sont nombreuses. Nous allons devoir trouver le bon compromis entre les gommes dont nous disposerons et les conditions de route rencontrées. Malgré tout, notre but est de gagner pour bien entamer la saison. » S’ils ajoutaient un cinquième succès dans l’épreuve à leur palmarès, Sébastien et Daniel deviendraient les recordmen des victoires au rallye Monte-Carlo.

Des propos que confirme son équipier Daniel Sordo :

« Je suis impatient de prendre le départ du rallye, même s’il est vrai que nous allons sans doute avoir besoin d’observer un temps d’adaptation quant à l’utilisation de ces nouvelles gommes. Nous avons bien préparé ce rendez-vous, mais la course reste la course. Même si j’apprécie de piloter sur ces belles spéciales, je sais qu’il nous faudra redoubler de concentration pour tenter d’atteindre notre objectif, à savoir un podium. »

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply