Le retour de Bruno Saby sur le Dakar

Excellent rallyman, le grenoblois Bruno Saby a remporté deux des plus prestigieuses épreuves comptant pour le Championnat du Monde des rallyes : le redoutable Tour de Corse en 1986 au volant de la fabuleuse Peugeot 205 turbo 16. Puis le non moins réputé Monte Carlo en janvier 1988 au volant d’une Lancia Delta.

Puis, il s’est lancé dans les rallyes-raids ou il a piloté pour les équipes d’usine Volkswagen et Mitsubishi.
 


Vainqueur du Dakar 1993 avec Dominique Serieys, devenu depuis le patron du team Mitsubishi, Bruno Saby revient par la «  grande porte » sur le Dakar qui le verra prendre le départ pour la 16ème fois.

Nouveau venu au sein du Team BMW X–Raid de Sven Quandt, le grenoblois pilotera l’une des trois X-3 avec Alain Guéhennec en copilote.

Mais rien ne laissait prévoir ce retour.

Son arrivée est du à l’accident d’hélicoptère le samedi 15 septembre dernier qui a couté la vie au pilote écossais Colin Mc Rae. Sven

Quandt a du la mort dans l’âme  très vite lui trouver au pied levé un remplaçant.

 « J’ai été retenu et j’avoue humblement que sur le moment j’ai été un peu mal à l’aise !  Reconnaît avec pudeur Bruno Saby, qui s’empresse d’ajouter :

« Colin était vraiment un grand bonhomme, un très chouette compagnon. On ne l’oublie pas et je vais essayer de bien le représenter. Et de faire honneur à ce choix de piloter la voiture qu’il aurait du conduire. J’ai signé avec l’équipe, quelques jours avant le rallye de Dubaï où j’ai hélas très vite abandonné, suite à la casse moteur. J’ai donc suivi le rallye pour tenter de bien m’intégrer à l’équipe BMW. Puis, nous avons passé également une dizaine de jours à Essen en Allemagne pour y subir  des tests physique. Enfin, cerise sur le gâteau, je retrouve Alain Guehennec, que j’avais côtoyé à l’époque ou j’appartenais à l’équipe Peugeot. »

Sport

About Author

admin

Leave a Reply