L’heure d’un premier bilan pour Jean Noël Lanctuit

Troisième course en trois semaines, l’Alpe d’Huez marquait la fin de la première partie du Trophée Andros 2007-2008.

Se maintenant dans le sillage des meilleurs pilotes professionnels malgré une grippe tenace, Jean-Noël Lanctuit dresse un premier bilan à l’heure de la trêve.

Après l’incursion pyrénéenne du Pas de la Case, le Trophée Andros retrouvait les Alpes pour le troisième round de l’hiver. La vague de froid constatée ces derniers jours avait permis aux organisateurs de préparer une belle couche de glace. Malheureusement, un redoux de dernière minute allait influer sur les conditions de piste, provoquant de nombreux trous et bosses destructeurs pour la mécanique.

Vendredi, Jean-Noël Lanctuit n’abordait pas la première journée de course avec optimisme. Diminué par une grippe tenace, le Parisien savait qu’il aurait du mal à défendre ses chances à la régulière. Quatorzième à l’issue des manches qualificatives, il ne prenait aucun risque en finale et terminait sixième. Ceci lui permettait de gagner une place au classement du jour.

Samedi, les choses se passaient un peu mieux pour le pilote de la Kia Rio. Plus en forme, Jean-Noël faisait son retour dans le peloton de tête. Septième et huitième des manches qualificatives, il pointait dans le top 10 au cumul des deux séries. Une nouvelle fois, il assurait de précieux points en finale et bouclait cette sixième course en 10e position.

Au classement général, Jean-Noël occupe désormais la huitième place.

Le bilan de cette première partie de saison est globalement positif pour le pilote Kia :

 « L’arrivée inattendue de Franck Lagorce au sein de l’équipe a quelque peu modifié la donne en ce qui me concerne, car j’évolue généralement en début de manche, sur une piste moins ‘grattée’ et présentant donc moins de grip. Je ne m’en plains pas, car Franck est en tête du Trophée depuis le premier week-end ! Il porte haut les couleurs de nos partenaires et cette situation me ravit. Il faut juste que j’arrive à composer avec cette donnée. Nous allons aborder en janvier des circuits que j’affectionne tout particulièrement. J’espère être en mesure de jouer le podium à Lans-en-Vercors et à Serre Chevalier, ce sont deux pistes sur lesquelles j’ai toujours obtenu de bons résultats. En ce qui concerne le classement général, je ne suis qu’à quelques points de la cinquième place, tout reste possible ! »

Pour information, signalons que Franck Lagorce a été appelé pour remplacer momentanément au sein de l’équipe Kia, Gilles Stievenart, blessé à un bras. Mais, ses résultats s’avérant excellents puisqu’il occupe la tête du classement général provisoire, malgré le retour de Stievenart, Lagorce est bien évidemment conservé dans les rangs du team

Sport

About Author

admin

Leave a Reply