Saint-Geours remplace Gautier-Sauvagnac à la tête de l’UIMM

Directeur général des Automobiles Peugeot, poste qu’il quittera le 31 décembre, Frédéric Saint-Geours a été élu jeudi président de l’UIMM, fédération au cœur d’une affaire de retraits suspects de fonds.

Ebranlée par l’affaire des retraits suspects d’argent liquide, l’UIMM devait décider qui de Jean-Jacques Leguay, président de l’UIMM Alsace, ou Frédéric Saint-Geours, directeur général des Automobiles Peugeot, allait prendre la place de Denis Gautier-Sauvagnac mis en cause dans l’affaire.

Ce sera finalement le second, actuel directeur général des Automobiles Peugeot.

Frédéric Saint-Géours a été élu hier jeudi matin au second tour par le conseil de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie, Frédéric Saint-Geours devant quitter ses fonctions chez Peugeot le 31 décembre.
 
Les deux autres candidats, Jean-Paul Béchat,  ancien patron de Safran, et Yvon Jacob, président de la Fédération des industries mécaniques, avaient eux été éliminés  dés le  premier tour.

Ils n’avaient pas exprimé de consignes de vote.

Denis Gautier-Sauvagnac avait  de son côté lui, démissionné le 15 novembre dernier de son poste à la présidence de l’UIMM, après avoir été mis en cause dans une affaire de retraits suspects en liquide de 19 millions d’euros des caisses de cette toute puissante organisation patronale. Il est visé par une information judiciaire ouverte pour abus de confiance.

Il reste toutefois délégué général de l’organisation, un poste-clef qu’il doit quitter en 2008 pour prendre sa retraite.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply