Dayraut le tacticien de l’Andros

Après l’épreuve d’ouverture en Savoie à Val Thorens, le Trophée Andros a pris la direction des Pyrénées pour la traditionnelle manche andorrane.

Gérant parfaitement le lest handicap, Jean-Philippe Dayraut est monté à deux reprises sur le podium au Pas de la Case.

Le pilote Kia se maintient ainsi à la deuxième place du classement général totalisant 301 pts derrière son propre co-équipier au sein du Team Kia, Franck Lagorce qui en a récolté 304, tout en augmentant l’écart avec Alain Prost, qui n’en possède que 288
.


Le scénario idéal, en quelque sorte.

 

Conséquence de sa seconde place de Val Thorens, Jean-Philippe Dayraut se présentait au Pas de la Case avec un lest handicap de 40 kg. Le Toulousain se fixait toutefois pour objectif de terminer sur le podium du samedi. Troisième de la première manche, il pensait pouvoir faire encore mieux au second passage :

 « Je suis parti dans la dernière série, ce qui constitue habituellement un avantage. Mais entre le début et la fin de la manche, la température a chuté à -15°, provoquant un durcissement de la glace néfaste aux performances. J’ai tout de même réussi à nouveau le 3ème temps »

En Finale, le pilote de la Kia Rio prenait le dessus sur Alain Prost dès le départ. Il faisait la course en tête et s’adjugeait ainsi la troisième place de la première journée de course.

Jusque là, le contrat était rempli pour Jean-Philippe :

« Ce podium me permet de marquer des points importants. Demain dimanche, je n’aurai plus que 20 kg de lest. Je viserai un nouveau podium, mais pas forcément la victoire qui m’imposerait de rouler avec 60 kg à l’Alpe d’Huez… »

Dimanche matin, l’équipe Kia donnait une grande leçon de tactique à ses adversaires. Dans la première manche, Jean-Philippe jetait toutes ses forces et signait le meilleur temps, synonyme d’une des deux premières places du jour. Pendant ce temps, Franck Lagorce s’abstenait pour préserver ses pneus en vue du second round. En réalisant le meilleur temps sur une piste plus rapide, Lagorce prenait la tête au cumul devant Jean-Philippe ! Les Kia Rio confirmaient leur domination du jour en remportant leurs finales respectives, ce qui se traduisait par un doublé Lagorce – Dayraut au classement général.

Deux fois sur le podium, Jean-Philippe Dayraut reste donc deuxième du Trophée Andros à trois petits points de Lagorce. Il respecte ainsi son plan de marche :

 « Il y a deux ans, Yvan Muller avait remporté le Trophée en remportant moins de courses que ses adversaires. Et j’ai moi-même terminé deuxième en étant le recordman de victoires. Cette année, je concentre tous mes efforts sur le titre et rien d’autre. Pour cela, la gestion du lest est essentielle, d’autant que j’embarque naturellement 20 kg de plus qu’Alain Prost ou Franck Lagorce ! Le calcul est simple : en terminant deux fois sur le podium, on marque beaucoup plus de points qu’avec une victoire et une huitième place… Pour l’instant la situation est idéale, mais je reste très prudent car nous arrivons sur des circuits techniques qui conviendront mieux à Alain et à sa voiture. »

Suite de l’affrontement le week-end prochain à l’Alpe d’Huez.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply