Mattias Ekstrom à nouveau vainqueur du Trophée de Champions

Comme il y a un an, le Suédois Mattias Ekstrôm a récidivé et remporté dimanche soir dans un stade de Wembley surchauffé, le Trophée des Champions.

Conservant ainsi sa couronne acquise il y a douze mois au stade de France à Paris.

Le Champion des courses DTM a battu en finale, un certain … Michael Schumacher.

Lequel, bien que retraité des circuits a réussi un très beau  «  come-back »  puisqu’il avait auparavant déjà brillé et gagné la Coupe des Nations, associé à son jeune compatriote Sébastien Vettel.

Déroulement de la Finale

Le premier à avoir remporter deux  manches est désigné comme le lauréat du Trophée des champions…

Pour la première manche disputée, Mattias Ekström  l’emporte, et empoche le premier point. Mais, Michael Schumacher s’impose lors de la seconde !

Du coup, c’est ce qui pouvait arriver de mieux pour le spectacle.

Les deux  pilotes vont donc devoir se départager lors d’une belle.

Ekström prend très vite l’avantage après le premier tour, possédant déjà cinq dixièmes d’avance.
C’est alors que Michael Schumacher effectue un tête à queue dans le dernier virage.

Nullement déçu, le grand Champion Allemand descend de l’auto pour saluer la foule du stade de Wembley.

Pour la  seconde année consécutive, Mattias Ekström est le grand vainqueur du Trophée des  Champions !

Devant se contenter d’admirer leurs vainqueurs, Sébastien Bourdais et  Andy Priaulx, battus tous les deux en demi-finales déclaraient :

Sébastien Bourdais, quatre fois Champion Champ Car

« Je me suis fait piéger parce qu’il y avait de l’eau sur la piste où Heikki Kovalainen avait tapé en quart de finale. En plus, c’est la première fois que je pilotais le ROC Car alors que Michael a fait plusieurs match avec. Mais ce n’est pas grave, on est là aujourd’hui pour le fun. »

Andy Priaulx, trois fois Champion  du Monde WTCC

« Bien sûr, je suis déçu de ne pas aller en finale, mais il n’y a qu’un seul vainqueur et tout le monde peut perdre. J’ai eu beaucoup de sous-virage, je n’arrivais pas à prendre la bonne trajectoire. C’était un super événement, très émouvant. Nous avons tous piloté en souvenir et pour Colin, tragiquement disparu il y a trois mois »
 

A l’issue de la finale, les deux héros déclaraient :

Mattias Ekström, Vainqueur de nouveau vainqueur comme en 2006 :


« Je n’avais pas très bien débuté la compétition, mais ça s’est arrangé par la suite. A la fin de la journée, tout le monde a envie de gagner cette épreuve unique au monde. Venir ici, devant tous ces spectateurs, pour cette course exceptionnelle, j’adore. Mais ce n’est pas si facile, que ce soit pour un septuple champion du monde de F1 ou un triple champion du monde de WTCC. Si on garde un bon rythme, tout le monde peut gagner. Le circuit était plus technique cette année, en particulier le premier virage qu’auparavant à Paris , au stade de France.»

De son côté, Michael Schumacher, sept fois Champion du monde de F1, ajoutait :

 

« C’était vraiment très intense. C’était ma seconde participation et ce fut un grand plaisir pour la seconde fois. Je n’étais pas assez bon avec le Prototype Solution F avec lequel je n’arrivais pas à voir mes roues. Je n’ai jamais été très bon avec ce genre d’auto dans le passé.
Nous sommes venus pour le fun, mais aussi pour une bonne raison, aider l’ICM, et une autre, piloter en course. On a fait de notre mieux, et certains pilotes sont meilleurs que les autres. Mais perdre n’est pas important parce que ce n’est pas un championnat, il n’y a pas de pression.
C’est la première fois que je reprenais le volant en course depuis ma retraite. En 2004, j’ai participé à la course des Champions, mais c’était exceptionnel car normalement, on est « vidé » après une saison de F1. Aujourd’hui, c’est différent, alors je suis ouvert à ce genre de manifestations. J’espère revenir l’an prochain.
»

Sport

About Author

admin

Leave a Reply