Un duel Prost – Lanctuit arbitré par Lagorce !

Le Trophée Andros 2007-2008 a débuté le week-end  dernier sur le circuit de Val Thorens. Confirmant le potentiel affiché il y a deux semaines lors de la présentation à la presse, l’équipe Kia a marqué ce premier rendez-vous. Samedi, Jean-Noël Lanctuit a impressionné en poussant Alain Prost dans ses derniers retranchements. Sur le podium pour la première course de la saison, le Parisien boucle le premier week-end dans le  "top 5 " du classement général.


Depuis quelques années, Jean-Noël Lanctuit est un abonné au podium sur le circuit de Val Thorens :
 
 « Ce n’est pas forcément le tracé que j’affectionne le plus, mais il m’a toujours bien réussi ! Je suis très motivé pour cette deuxième saison avec l’équipe officielle Kia. Le nom de mon équipier sur la Rio n°4 vient d’être révélé : il s’agit de Franck Lagorce. C’est une bonne nouvelle, car cela va contribuer à me pousser dans mes derniers retranchements. Pour mes partenaires, c’est aussi l’assurance d’une exposition médiatique encore meilleure. »Samedi, Jean-Noël démarrait de la meilleure des façons le Trophée : en signant le meilleur temps de la première manche qualificative !
 

« Ca s’est passé comme dans un rêve, j’ai bouclé quatre tours parfaits et je bats mon équipier pour trois petits dixièmes… Avec Jean-Philippe qui signe le troisième temps, Kia fait un carton plein. »L’équipe Toyota ne tardait pas à répliquer : Alain Prost et Olivier Panis signaient les deux meilleurs temps au second passage. Sixième, Jean-Noël était classé à la deuxième place au cumul des manches. Il occupait donc la pole position de sa
finale. Disposant facilement de ses adversaires, il marquait le maximum de points et conservait la deuxième place finale entre Prost et Lagorce :
 
 « Ce week-end mes partenaires ont invité 130 personnes à découvrir la course de l’intérieur : c’est fantastique pour eux d’avoir vécu ce moment !
Ce qui me réjouis moins, ce sont les 40 kg de lest handicap que je devrai embarquer demain… »Dimanche matin, un épais brouillard recouvrait le circuit pour la première manche du second jour de course. Jean-Noël s’élançait au moment où la visibilité était la plus réduite. Il tentait de limiter les dégâts mais ne pouvait faire mieux que 9e. Olivier Panis, qui évoluait au même moment, signait des temps similaires à ceux de Jean-Noël…Le pilote de la Kia Rio était bien décidé à relever la barre au second passage. Las, sa prestation n’était guère meilleure :
 
 « On m’avait conseillé d’aller chercher les cordes, mais ça n’était pas la bonne solution. J’aurais du conduire plus en force pour aller chercher le grip des larges portions de bitume. Je me suis appliqué, je n’ai pas fait d’erreur… mais ce style de pilotage n’était pas adapté à la situation. Malgré le lest, je pense que je pouvais accrocher un nouveau podium. »Cinquième de sa finale, Jean-Noël terminait une nouvelle fois derrière Alain
Prost, mais à la 10e place. Au cumul des deux journées, il prenait la 5e place du championnat :
 
 « Je suis un peu déçu de mon résultat dimanche, mais je suis heureux de voir que Franck s’est imposé. Kia place trois de ses pilotes dans le top 5 après le premier week-end, c’est un résultat à la hauteur de nos attentes. Le duel avec Toyota promet d’être passionnant ! » Prochain rendez-vous :
Grandvalira – Andorra (15-16 décembre)

Sport

About Author

admin

Leave a Reply