Le bilan de Carole et Mélanie

Bonjour,

Alors que cette belle aventure que fut cette Transafricaine vient de se terminer, je vous raconte ce que fut la derniere étape qui nous a conduit jusqu’a Dakar.
Apres une nuit passée au milieu des dunes dans un bivouac de reve, nous avons pris la route pour cette ultime journée. Laquelle était plus une étape de liaison comme l’avait laissé entendre Patrick Zaniroli. Le classement ne devant pas changer le dernier jour. C’est une tradition. Mais nous avions envie de faire une belle derniere étape.

Une premiere spéciale sur une piste sinueuse faite de tôle ondulée ou les moyennes hautes étaient difficiles a tenir. Des pistes qui partaient dans tous les sens…  Il fallait etre vigilant afin de ne pas s’égarer de la bonne piste. Car, en cas d’erreur, le temps de réagir pour se remettre sur la bonne piste en faisant une coupe en hors piste, si le chrono de régularité était pris a ce moment-la, c’était la sanction immédiate et maximum avec 450 points ! La distance maximale autorisée était 100 m !!! Donc, prudence, prudence…

Avec Mélanie, nous nous élançons derriere les véhicules de la catégorie « classique », vitesse moyenne. Nous avons donc vite rattrapé quelques équipages et ce fut de grands moments de dépassement en hors piste entre les arbustes et l’herbe a chameau ! Grandiose… C’est dans ces moments-la, qu’on se rend compte que nous sommes vraiment des compétitrices. Eh oui des années de ski au plus haut niveau derriere nous, cela aide. Effectivement la ou il nous aurait fallu rester prudentes car la course était quasiment finie, eh bien nous, on en remet une couche !!

Derniers petits villages de quelques cases traversés, bientôt c’est le retour au goudron. Et place aux grands villages ou ça grouille partout. Derniers paysages magiques quand on longe la mer pendant
30 km avec un sable mou et labouré par les 100 voitures parties devant nous .Du coup, on se fait chahuter mais on profite car l’arrivée approche et la nostalgie est déja la.

Derniere spéciale de la Transafricaine. Apres etre parties bien dégonflées, on fait la course avec les quatre voitures qui sont parties sur la meme ligne que nous. Tous des amis qui veulent faire la der avec nous. On se fait déposer au départ car notre « Titine » est un peu lourde tout de meme… Mais apres les 20 km sur la plage, on leur plante une accélération pour pénétrer en tete dans les dunes et nous parvenons les premieres au pointage. On peut les narguer ! On les a eus, grâce a l’intelligence de course des filles !!!

Voilou ! C’est déja terminé. Nous faisons un dernier petit repas tous ensemble. Tout le monde est détendu, heureux d’avoir participer a cette tres belle épreuve. Oublié, les ennuis mécaniques. Et chacun de noter les numéros de téléphone de l’autre… et tout le monde reparle déja de … l’année prochaine !!

Notre bilan avec Mélanie est tres positif. Nous avons adoré cette épreuve qui nous permet de venir passer quinze jours dans le désert, de traverser des endroits magiques et féeriques, de rencontrer les locaux, d’échanger avec eux un bref instant lorsque nous nous arretons pour distribuer des vetements. Et aussi de côtoyer des gens de tout milieu chez les concurrents, de vivre des moments intenses avec les garçons qui nous ont aide a « Mécaniquer », qui nous ont  permis de reprendre la course lorsque notre assistance n’était pas la.

Cette épreuve nous a apporté une expérience de plus en navigation et en pilotage car la moyenne haute était d’un bon rythme. On a appris aussi en mécanique, je pense que l’épreuve était plus cassante cette année et comme notre véhicule avait déja fait la course l’année derniere, un peu d’usure peut expliquer les petites casses des supports d’amortisseur, par exemple. Nous avons fait une premiere semaine super en tete des véhicules récents et une victoire le dernier jour, nous sommes heureuses d’avoir pu démontrer que nous n’étions pas des débutantes néophytes.

Merci a vous d’avoir suivi cette course.

Amitiés

Carole Montillet et Mélanie Suchet (Des Gentlewomen drivers heureuses)

Evenements

About Author

admin

Leave a Reply